éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Ecorchés et Amnésiques
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Gabriel Huguin
 
Présentation
Hôte des mondes imaginaires, mais aussi terrible destructeur d'espoir, le Néant accueillera une trentaine de nouvelles et poésies. De la vie soumise d'une ombre à la renaissance d'un cadavre, de la phobie des ténèbres à la perte des rêves les plus insolites, vous voyagerez aux côtés de personnages torturés. Plongez dans les tourments d'un pantin ensanglanté, d'un rouge-gorge courageux et d'un nuage abandonné. Plongez dans le pétrole du Néant où vivent les enfants d'un père sans pitié. Les enfants Écorchés et Amnésiques.
Extrait du livre
La petite clochette retentit. Un client venait-il d'entrer dans sa petite boutique perdue entre les grands hypermarchés et tous ces magasins très chics, qui en quelques années, s'étaient multipliés autour de cette maisonnette délabrée aux vitrines encrassées ? Il y a vingt ans, elle rayonnait pourtant, et les enfants se bousculaient pour goûter aux boules de gommes, langues de chat, et autres sucreries. La vieille femme assise à son comptoir releva la tête, les yeux cachés par d'énormes lunettes à double foyer, les épaules emmitouflées dans un châle de laine épaisse. Non, ce n'était pas un client, mais le livreur de bonbons. Il déposa plusieurs cartons sur le plancher décoré de mille rayures et, comme à son habitude, s'approcha de la vendeuse en lui tendant un papier bariolé de textes étrangers au langage qu'utilisait la bonne femme. Il n'osait pas la regarder en face. Le visage décomposé des personnes âgées le faisait toujours souffrir. Il garda la tête basse, caché derrière sa casquette bleue et se contenta de prononcer ses mots rituels avec douceur. « Pourriez-vous me laisser une petite signa-ture au bas de la page, s'il vous plait ? » Pendant un instant, elle le regarda sans com-prendre ses paroles. Les yeux vides. Ce jeune homme lui paraissait fatigué et intimidé. Elle hésitait à lui parler. Elle plongea sa main sous le comptoir, et en sortit un stylo doré. L'objet produisit un léger cliquetis qui résonna dans cette ambiance vide de tout brouhaha. Puis elle apposa d'une main tremblante sa signature sur le contrat de livraison. Elle savait très bien comment se comporter envers des personnes comme lui. Elle ne voulait pas qu'il se sente mal à l'aise face à elle, alors elle se tue. Lui, se re-tourna pour sortir et se dirigea d'un pas délicat vers la porte de sortie. « Au revoir » lança t'il tout bas. Elle toussota dans sa main, puis répondit d'une voix rauque à ses paroles. Maintenant, il fallait déballer les cartons remplis de sucreries irisées. Elle se leva de son siège, se retenant aux bordures des étagères pour l'aider à ne pas tomber. Ses jambes fatiguées ne la porteraient sûrement plus longtemps. De nouveau, elle plongea sa main sous le comptoir et en sortit une paire de ciseaux d'un éclat métallique. Elle se traîna, fatiguée elle aussi. Tout dans cette boutique finissait par lui ressembler, elle vivait sur ses réserves depuis un bon bout de temps et l'espoir de retrouver la joie d'antan n'errait déjà plus en elle. Elle se traîna de plus belle. Un petit pas après l'autre, évitant les planches inégales. « Voyons voir »
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre