éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Le poème et le phénomène
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Philippe Marty
 
Présentation
Les poèmes se forment au regard et au passage des noms propres. Est poème tout énoncé pensant à un nom propre. Le poème répète (célèbre) le singulier ou la survenue (le phénomène) appelée d'un nom propre. Le nom propre fait (« poieitai ») le poème ; délivrant les avatars de lui-même il s'y répartit univoquement. Voilà les motifs qui conduisent les études que rassemble cet ouvrage où sont lus des poèmes de Virgile, Horace, Hölderlin, Baudelaire, Mistral, Laforgue, Rilke, et également de (saint) Luc, Hegel, Nietzsche, Husserl, Heidegger Deleuze. C'est aussi, du même coup : une réflexion sur la traduction, parce que le nom propre est "l'intraduisible" ; sur le concept (l'autre du nom propre) ; sur le temps de la compréhension, ou "aiôn".
Extrait du livre
Sommaire de l'ouvrage : « Die Wanderung » (Hölderlin) [« Tour et retour »] Introduction : I- Qu'est-ce qui s'appelle nom propre ? II- Ego, phénomène et nom propre Première étude : DEDUCERE (Descartes, Horace, Valéry, Rilke) Deuxième étude : POÈTES DU DIMANCHE – Mètre et liturgie (XIXème siècle) (Nietzsche, Laforgue, Hölderlin) Troisième étude : « UN SOL QUI N'EST PAS SANS BOUCHE » (Hölderlin, Mistral) Quatrième étude : « LENTUS IN UMBRA » (Valéry, Hegel, Hölderlin, Virgile, Heidegger) Conclusion : NOM PROPRE ET EREIGNIS (Rilke, saint Luc, Husserl) Éléments de bibliographie, index Ce qui dans cet ouvrage s'appelle « nom propre », et tout aussi bien « intraduisible », c'est « das Einmalige » : ce qui ne passe qu'une fois et ne fera pas genre. Dire « ne passe qu'une fois », déjà, n'est pas juste, car la fois du nom propre n'est pas même une fois. « Einmal ist keinmal » dit un dicton allemand, « une fois n'est pas une fois » . La fois du nom propre n'en est une que si elle est attrapée, comme la déesse passante Occasio, aux cheveux. Elle s'attrape au moyen de n'importe quelle expression, la première venue, « die erste beste » : la première est la meilleure. Cette expression qui se présente est le premier avatar de la chose elle-même, de la survenue du phénomène.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre