éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Mathilde, de 2 à 4
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Maurice Mabilon
 
Présentation
Ce livre est la suite de Moi, bébé Mathilde. La petite fille a désormais deux ans. Dotée d'une grande faculté d'observation et d'un humour décapant, elle égratigne affectueusement son entourage parental et surtout Tonton son vieux complice dont elle raille les manies : manie d'enseigner à tout propos et parfois hors de propos ; manie de fournir une explication toute personnelle des comportements de l'enfant ; manie de montrer son savoir qui n'est pourtant pas à l'abri d'une soudaine ignorance ; manie de refaire depuis soixante ans un monde qu'il retrouve inchangé chaque matin ; manie de s'indigner de la dégradation des valeurs auxquelles il demeure attaché.
Extrait du livre
Mardi 4 juillet 2000. C'est donc fait. Depuis le 30 juin, soit depuis quatre jours, j'ai deux ans révolus et Renée, ma grand-mère a donné en souvenir à Tonton Maurice ou, si vous préférez à Grotonton - vous vous souvenez de Grotonton, j'espère - une très belle photo de moi où on me voit tenant un téléphone portable. Vous vous souvenez que le téléphone est une invention dont j'ai compris depuis longtemps le rôle et dont j'ai appris à me servir. Nous sommes de notre temps, nous autres les bouts de chou : - Allo papa ! A va ? Tonton a décidé que cette photo de mes deux ans, téléphone en mains, illustrerait « Moi, bébé Mathilde » Alors cette photo, vous la connaissez. Vous l'avez oubliée ? Je m'en doutais. C'est pour cela que je vous la remontre. Tout mon entourage s'étonne de mon aptitude à manier la première personne de la conjugaison. C'est vrai que « je » et « moi » sont des pronoms que j'emploie à parfait escient. C'est ainsi que je dis : - A gagné, moi ! Ça, vous l'avez déjà entendu. Ce soir j'ai dit : - J'ai pas contente, moi ! Et je l'ai montré en criant très fort pour expulser mon ressentiment tout en mettant mes poings sur mes hanches d'un air de défi. Tout le monde a été sidéré et Tonton a dit : - Encore une bonne photo qui n'aura pas été tirée. On en prend beaucoup mais ce ne sont jamais les meilleures. Mardi 11 juillet 2000. Ce soir, à mon arrivée, Tonton était dans la salle d'eau. Ne le voyant pas, j'ai demandé : - Où y'est Tonton ? Ah ! Le voilà. Je suis bien contente et je cours vers lui. Il me prend dans ses grands bras. Bisous. - Tonton, dinateur ! Eh oui ! Tonton, tu croyais bien naïvement que ta petite-nièce te portait un amour fou. Pas du tout. C'est l'ordinateur qu'elle aime. Toi Tonton, tu n'es que le médiateur, celui dont on a besoin pour faire fonctionner l'appareil. Dinateur n'a pas encore droit à son nom complet mais, comme naguère il n'était que Nateur, il est enchanté que les progrès de mon langage lui aient permis de récupérer une syllabe. Nous nous installons, moi dans le fauteuil, naturellement et Tonton sur la chaise : coloriage, le château des bulles, les personnages cachés dans les boîtes qu'il faut grouper par trois, les bébés animaux qui retrouvent leur maman, on passe tout cela en revue. - Moi, voir maman ! Mon intérêt s'est émoussé. Pour descendre du fauteuil Tonton m'aide un peu car pour moi, le siège majestueux est haut perché. Comme maman est en train de manger, je vais aussi me restaurer. Après je joue avec les puzzles. Je progresse rapidement, procédant toujours par l'excellente méthode des essais et des rectifications successifs. Je ne vois pas encore, d'un simple regard, la similitude des formes entre la pièce et le creux destiné à la recevoir mais je termine rapidement selon ma méthode. J'entends la méditation de Tonton-Philosophe : - La pensée naît de l'action et l'homme n'est intelligent parce qu'il a une main ! Moi, je ne fais pas de métaphysique mais je remarque que Tonton ne sait pas compter car l'homme a deux mains et puis je constate aussi que le singe qui a quatre mains n'est pas deux fois plus intelligent que moi. Vous ne trouvez pas, vous, que Tonton raisonne mal ?
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre