éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Bordeaux Ravensbrück Leipzig Bordeaux
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Rémi Thomas
 
Présentation
Vivre, Survivre, Revivre, une présentation originale de trois destins. Trois bordelaises qui ne se connaissent pas vont s'engager, chacune dans une organisation résistante différente. On va suivre leurs cheminements de soldats de l'ombre. Elles seront arrêtées, séparément, et emprisonnées au fort du Hâ. Malgré les interrogatoires, parfois renforcés, aucune des trois ne parlera ; elles vont faire connaissance dans le wagon qui les emportera vers des camps de concentration en Allemagne … Ravensbrück … Leipzig … La merveilleuse amitié née entre elles les aidera à survivre … et à retrouver Bordeaux en 1945, très changées mais vivantes.
Extrait du livre
Le hasard m'avait permis de connaître Françoise Babillot en 1978. Alors âgée de 72 ans elle avait une énergie que bien des personnes plus jeunes auraient pu lui envier. J'appris qu'elle était agrégée d'espagnol, ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure et qu'elle avait longtemps enseigné l'espagnol à Bordeaux. Deux ans plus tard, un autre hasard me fit découvrir qu'elle avait été résistante et déportée. En 1987-1988, Françoise Babillot me fit connaître quelques-unes unes de ses camarades de combat, je commençai alors à comprendre ce qui réunissait celles qui tous les jeudis venaient déjeuner chez elle. Des années après, des décennies après, elle avait conservé des liens solides avec ses compagnes de déportation, celles à propos de qui elle m'expliquera plus tard : « On peut dire que nous nous sommes sauvées toutes ensemble ». Les conversations enregistrées avec Françoise Babillot, Francine Bonnet-Caillou et Marguerite Ourgaud-Merlas sont la raison d'être du présent document. Nous allons d'abord entendre le témoignage de Francine Bonnet. Fuyant Bruxelles, elle et sa famille sont arrivées à Bordeaux en juin 1940. Francine Bonnet est alors une lycéenne âgée de 16 ans. Elle ne supporte pas la défaite ; en 1942 elle infiltre l'Intendance de Police de Bordeaux afin de renseigner la Résistance. Elle travaillera avec plusieurs réseaux, notamment avec Jade-Amicol, réseau d'une grande efficacité dont nous donnons une brève description car nous ne connaissons pas d'ouvrage qui l'ait correctement étudié. La mère de Francine Bonnet, Eugénie Bonnet (52 ans en 1940) et son frère, Jacques Bonnet (19 ans en 1940) se battent eux aussi. Francine Bonnet et sa mère sont arrêtées en février 1944 ; Jacques Bonnet parviendra à fuir Bordeaux mais sera arrêté plus tard. Puis nous découvrons le courage et les épreuves d'un couple de résistants bordelais. En 1940 Pierre Babillot est âgé de 34 ans ; ingénieur en aéronautique il est affecté spécial à la SNCASO , malgré sa volonté de se battre directement. Françoise Babillot a 34 ans en 1940, elle est professeur au lycée Mondenard ; après la défaite et l'occupation de Bordeaux, ils deviennent l'un et l'autre agents de la France Libre. Pierre Babillot appartient au réseau CND Castille (« CND Castille » ou « Confrérie Notre-Dame » fut un réseau fondé par le colonel Rémy) jusqu'à son arrestation en juin 1942 ; Françoise Babillot est secrétaire du Délégué Militaire Régional (DMR) de la région B (Claude Bonnier, dit Hypoténuse) de la fin de 1943 à l'arrestation d'Hypoténuse en février 1944 ; elle est elle-même arrêtée en mars 1944. En 1940 Marguerite Ourgaud a 23 ans ; jeune pharmacienne, elle tient une officine à Lormont dans la banlieue de Bordeaux ; ardemment patriote elle recherche longtemps le contact avec la résistance et saisit, en 1943 la première occasion de rallier un réseau. Après quelques mois d'activité, elle est arrêtée en mai 1944. Ces trois histoires se succèdent, elles n'ont pas de lien direct entre elles mais s'achèvent toutes par l'arrestation et l'incarcération au Fort du Hâ, incarcération qui précède l'envoi en Allemagne. Déportées ensemble de Bordeaux à Romainville, de Paris à Sarrebrück puis à Ravensbrück, enfin de Ravensbrück à Leipzig, Françoise Babillot, Francine Bon
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre