éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
La Roumanie littéraire
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Bernard Camboulives
 
Présentation
Bernard Camboulives, enseignant dans le secondaire et passionné par la Roumanie, propose un panorama général de la littérature roumaine publiée en France Son intention première était, en fait, de rendre compte par ses lectures de tous les auteurs roumains édités en France. Travail colossal qu'il n'a pas à ce jour mené encore à son terme et qui nécessite bien évidemment une suite. Parlons donc d'un tome 1 pour cette Roumanie littéraire où il est question des écrits roumains de Ionesco, Luca, Bibesco, de ceux d'auteurs plus récents comme Cartarescu, Buzura, Tsepeneag et de quelques autres dont Sebastian, Rebreanu, Sadoveanu, Eminescu…
Extrait du livre
La littérature roumaine en France est le sujet de ce livre. Par littérature roumaine en France, il faut entendre celle écrite en Roumanie en roumain et traduite en France, mais aussi celle écrite en exil, que ce soit en roumain ou directement en français si cette dernière conserve une thématique liée à la Roumanie. Ainsi l'œuvre française de Cioran, de Ionesco ou encore celle de Gherasim Luca, pour ne citer que celles-ci, n'entrent pas dans le plan de ce travail. Leurs œuvres roumaines, oui. A l'inverse, celles d'exilés comme Marthe Bibesco, qui a écrit en français, ou celle de Dumitru Tsepeneag, qui a principalement écrit en roumain, en font partie. Ainsi délimitée, cela reste un vaste programme bien que la littérature roumaine en France apparaisse plutôt, pour reprendre l'expression de la traductrice Odile Serre, comme un « continent inconnu ». Il ne s'agit pas là seulement d'un constat d'insuffisance en termes de quantité d'auteurs édités, mais aussi en termes d'absence de politique éditoriale suivie vis-à-vis de cette littérature ainsi qu'en termes de déficience quant à la promotion du livre roumain en France. Dire que les auteurs roumains classiques et contemporains n'encombrent pas les étagères des librairies françaises fait figure d'euphémisme. Dire que peu d'éditeurs français (ou francophones) s'inscrivent avec assiduité dans une politique de découverte de la littérature roumaine en fait tout autant figure. Citons tout de même, de ce point de vue, l'effort de Jacqueline Chambon pour présenter quelques classiques roumains (Liviu Rebreanu, Garabet Ibrailenau, Marin Sorescu…) ou encore celui des éditions L'Age d'Homme qui ont publié des poètes comme Urmuz, George Bacovia ou encore Gellu Naum. D'autres maisons tentent de soutenir tel ou tel auteur roumain Ainsi font les éditions POL avec Dumitru Tsepeneag, les éditions Noir sur Blanc avec Augustin Buzura. Mircea Cartarescu, pour sa part, a eu l'honneur de trois publications chez des éditeurs différents (Climats, Denoël et Le Castor Astral) ainsi qu'une publication en poche (Denoël, Science Fiction). Il y a enfin l'effort plus récent des éditions Oxus qui ont créé une collection consacrée aux Roumains de Paris. Tout cela reste tout de même bien limité… Mais à quoi est donc dû ce manque de dynamisme dans l'édition de la littérature roumaine en France ? Une mauvaise image de la Roumanie dans la presse ? Le mépris d'une culture majeure à l'égard d'une culture mineure (pour reprendre les termes du philosophe roumain d'avant-guerre Lucian Blaga) ? Un enracinement trop grand de cette littérature dans la ruralité ? Ce serait, sur ce dernier point, vite oublier que les fresques rurales de Rebreanu sont somptueuses et encore riches d'enseignement sur la réalité sociale roumaine d'aujourd'hui. Ce serait aussi vite oublier que la littérature roumaine a produit des courants modernistes de tout premier plan à l'instar de son surréalisme des années 40. L'anticommunisme et l'antisémitisme de quelques auteurs longtemps trop connus en France (Virgil Gheorghiu par exemple) ont-ils pu ternir une littérature qui possède, certes, des scories mais qui ne mérite assurément pas l'opprobre générale… La Roumanie présente cette double caractéristique d'être un pays de l'Orient européen à l'identité différente des autres pays francophones et, par ailleurs
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre