éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Terres Indiennes
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Jean-françois Moyen
 
Présentation
1620, le Mayflower accoste sur une côte du Nouveau Monde, avec à son bord 102 passagers et les « Pilgrim Fathers » chassés d’Angleterre. Les Indiens Wampanoags qui ont vu cette étrange chose sur l’océan ignoraient à cet instant que leur destin allait basculer. Un voyage à travers le temps, qui nous conduit, depuis l’arrivée sur ce territoire qui deviendra plus tard l’Amérique, des premiers mongoloïdes il y a 40 000 ans, jusqu’à nos jours. Nous allons à la rencontre des dizaines de tribus, parmi les plus marquantes, et des hommes qui ont fait l’histoire de ce génocide. 200 ans qui auront suffi à l’Homme blanc pour s’approprier les Terres indiennes.
Extrait du livre
Indiens (Petit Robert) : Nom donné aux descendants des premiers occupants du continent américain. Au cours des millénaires, ils s'installèrent sur la totalité du continent américain, depuis l’Alaska, où les plus anciennes traces d’occupation humaine attestées, trouvées dans le Yukon, sont datée de 21 000 ans, jusqu’en Amérique du sud, où l’on retrouve des traces vieilles de plus de 18 000 ans. Ils s’établirent du nord au sud, d’est en ouest, adaptèrent leurs différents modes de vie, en fonction de leur région d’implantation, ils lièrent des rapports très étroits avec le milieu naturel et pendant les millénaires qui suivirent, leur vie s’est déroulée, jusqu’à la fin du 15e siècle et l’arrivée des premiers « conquistadors », uniquement rythmée par le souci de vivre et de prospérer. On estime entre 7 et 10 millions le nombre d’Amérindiens vivant en Amérique du nord, (incluant le Canada) lors de l’arrivée des premiers colons. Lorsque les colons, commencèrent à affluer sur ce nouveau continent au cours du 17e siècle, ils furent accueillis avec hospitalité par les aborigènes. Les nouveaux venus ne restèrent paisibles que le temps de prendre pied et de s’habituer à ce nouveau territoire. Par la suite, ils imposèrent des traités, qu’ils violèrent systématiquement, et devant la résistance opposée par les Indiens, ils n’hésitèrent pas à tuer pour s’approprier leurs terres. C’est à bord du Mayflower que des séparatistes anglais, les Pères Pèlerins, (en anglais, Pilgrim Fathers, nom qui fut attribué aux puritains en 1798) traversèrent l'océan Atlantique à destination du « Nouveau Monde » en 1620. Le Mayflower resta ancré quelques semaines pendant qu'un groupe d'émigrants explorait le cap Cod et ses environs à la recherche d'un site satisfaisant pour établir la colonie. Un site ayant été retenu, les Pères pèlerins débarquèrent du Mayflower à proximité de l'extrêmité du Cap Cod et fondèrent la colonie de Plymouth, la première colonie permanente de la Nouvelle-Angleterre. La ville de New Plymouth (devenue Plymouth par la suite) fut ainsi fondée le 20 décembre 1620. Les Pilgrim Fathers se trouvaient à plus de 800 Km au nord-est de leur destination d'origine, la Virginie. Leur licence d'installation dans le Nouveau Monde, émise par la Compagnie de Londres, ayant perdu de ce fait son caractère contractuel, certains des passagers souhaitèrent devenir entièrement indépendants de leurs compagnons de voyage. Pour remédier à ce problème, durant la traversée, quarante et un chefs de famille se réunirent pour rédiger et signer la déclaration des principes, appelée le « Mayflower Compact ». Tous les hommes adultes durent la signer. Le « Mayflower Compact » fut la première constitution écrite en Amérique. Tous les passagers se réunirent pour former un « corps politique civil » qui avait le pouvoir d'élaborer et de mettre en application les lois nécessaires au bien général de la colonie envisagée. Tous les colons devaient obéir aux ordonnances ainsi promulguées. Cette déclaration établissait la règle de la majorité qui resta un principe fondamental de gouvernement de la colonie de Plymouth jusqu'à son absorption par la colonie de la baie du Massachusetts en 1691. Les colons britanniques établissent ainsi leur premier contact avec des autochtones, des Indiens Massachusetts et des Indiens Wampanoags.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre