éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Lazare ou l'homme qui mourut deux fois
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Yves Buono
 
Présentation
Voici quelques personnages que j'ai tirés du temps. Ils étaient pleins de poussière alors je les ai lavés puis repassés, soigneusement. Peut-être, maintenant, les trouverez-vous trop frais, avec cette odeur tenace de moisi perçant sous le savon. Je le regrette, mais leur problème est de tous les temps. Et je me suis dit aussi que ce sont peut-être, après tout, leurs questions qui sentent la poussière. Car elles sont de celles qu'on aime à enterrer. Ils sont plusieurs à s'agiter autour de ce problème, mais c'est Lazare qui se débat le plus. Celui-là était un pauvre homme, semblable à nous tous. Seulement, la main de Dieu s'abattit sur sa tête et il lui fallut du temps pour reprendre ses esprits. C'est ça que je raconte.
Extrait du livre
Que serait l'amour si l'on ne s'écoutait aimer ? - Lazare ! Lazare, pourquoi suis-je heureuse aujourd'hui ? Par quel miracle de toutes les minutes ? Pourquoi suis-je heureuse, Lazare ? Léna n'échappe pas à la loi. Elle est là, tout autour de Lazare. Elle s'affaire et se déroule dans un murmure soutenu. Elle parle. Et elle ne conçoit pas que ce qu'elle dit ne puisse être essentiel, parce qu'elle dit l'essentiel de sa joie. Que serait l'amour sans étonnement ni inquiétude ? - Plus pur que le diamant, cela peut-il s'user ? Pourquoi suis-je heureuse, Lazare ? Elle est là, tout autour de Lazare et elle s'étonne, émerveillée. Elle est comme une petite fille qui possède un nouveau jouet. Elle le découvre et l'apprend avec précaution. Elle en joue dans des jeux timides de crainte de l'abîmer et elle a peur que son bonheur ne l'use. Elle le cache pour le retrouver et elle chante en le cherchant. C'est là son jeu. - Je savais te trouver ici, mais je t'ai cherché. Et j'ai vu mon père et je lui ai demandé : « où se trouve Lazare ? ». Il m'a dit : « je ne sais pas» . Et j'ai ri parce que, moi, je savais. Puis j'ai vu ma mère et je lui ai demandé : « où se trouve Lazare ? ». Elle m'a dit : « je ne sais pas. » Et je l'ai embrassée parce que, moi, je savais. Voilà. Je t'ai cherché, te sachant ici, parce que je t'aime. Lazare songe et se tait, mais en lui un malaise gronde. Et s'il lève parfois les yeux à la rencontre du regard de Léna, c'est parce que les paroles de celle-ci croisent sa pensée. Il est là, pris entre l'amertume et une douceur dont il cherche à se défendre. Il ne sait pas si les mots s'adressent à l'homme qu'il est devenu ou à celui qu'il était avant le miracle. Car il se sait changé. Quand monte en lui le désir de prendre entre ses mains le visage de Léna, il craint que son baiser n'ait le goût de cendres. Ses bras retombent. Et il se lasse de cette lutte, n'osant pas encore se demander ce qu'il reste de son amour. Il craint de meurtrir. Il craint de se tromper. Il écoute et s'effraie parce qu'il juge. L'amour ne va pas avec la lucidité. Ainsi tous deux s'étonnent, l'une de sa joie, l'autre de cette joie et ils la craignent tous deux. C'est leur seul lien désormais. - De quoi as-tu besoin Léna, qui n'est pas Lazare ? Il se trahit, mais l'aveugle n'y voit que la preuve d'une dépendance réciproque. - De rien. Et sa langue se fond dans sa bouche. - Et tu n'as pas de crainte ? Il s'avance avec précaution, préparant sans s'engager une vérité plus déchirante. Mais qui peut parler, à celui qui aime, d'une menace sur son amour suspendue ? - Quelle crainte aurais-je , alors que nous sommes l'un par l'autre, l'un à l'autre ? Je suis toi et par toi je vis. Écoute, Lazare. Elle se donne, liée, sans savoir que c'est un don qui écrase. La voilà maintenant qui glisse autour de l'homme. Éternelle ouvrière, habile et maladroite, elle étreint de ses bras trop petits tout cela qui se dérobe. Mais elle tisse sa toile, infatigable, tandis que mille liens, mille ruisseaux vivants la lient à son amour. Elle ne sait plus, à présent, qui est le prisonnier...
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre