éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Fesseur pour dames
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Alex Basil
 
Présentation
Que peut-il se passer dans la tête d'un jeune homme de trente ans lorque celui-ci fait le constat de son impotence professionnelle et affective ? Dans quelle société Victor Kalin croit-il donc vivre pour embrasser la carrière qu'il s'est choisie ? Est-il cynique ou candide lorsqu'à bras raccourcis il fesse le derrière de ces dames pour de l'argent ? Le marché des petites annonces, de l’échangisme, des médias et des nouveaux conformismes sont tour à tour brocardés avec humour dans ce premier roman d'Alex Basil.
Extrait du livre
De Latronchette « Paf ! » fait la main de Totor, en retombant comme un battoir à linge sur l'énorme fessier de Madame de Latronchette-de-Tassigny. Rossant la vieille de tout son cœur, il voit rapidement rougir le joufflu contrefait dont il note avec satisfaction à chaque coup donné, l'évolution chromatique sur la gamme Pentone. La victime, affalée sur ses genoux, pousse des râles de douloureuse volupté. A chaque Paf ! d'un coup porté, son Hun ! de satisfaction : - Paf ! - Hun ! - Paf ! - Hun ! - Paf ! - Aïe ! « Merde ! se dit Totor, faut que j'y aille mollo si je veux fidéliser ma clientèle – Ni trop mou, comme tata Arlette quand elle corrige Cerbère, son Yorkshire, parce qu'il a vomi sur la parure de lit, ni trop appuyé, comme le père de mon copain Michel qui arrivait régulièrement en classe avec des coquarts. – Je change de lobe. A chaque aplat de la main, les deux fesses se contractent puis se relâchent, faisant trembloter de la peau d'orange comme les grumeaux d'une pâte à crêpes ratée. Totor ravale une nausée à côté de laquelle celle d'Antoine Roquentin ressemble à de la spasmophilie de jeune fille. Les deux fesses virent au mauve lie-de-vin. « Bon, je m'arrête au bleu. » - Paf ! - Hanhunhanhon ! Un long gémissement sort du corps supplicié de madame de Latronchette qui, « si haut que la main ne le saura saisir, darde le choc obscur de ses bottines » et, catastrophe ! voilà qu'une porcelaine rare, sottement postée en sentinelle près du canapé, fait un long vol plané avant de se retrouver en miettes sur le parquet du T9 de l'avenue Henri Martin. - Chier ! gueule Totor. - Voyons, Steevy ! fait de Latronchette, en délivrant des cuisses de Totor les plis de son gras-double, restez bien élevé ! Vous pourriez faire attention tout de même ! Ce n'est pas que je tins particulièrement à ce vase, mais il me venait des parents de mon mari,lesquels ne manquent pas de s'enquérir de sa présence sur mon guéridon chaque fois qu'ils dînent à la maison ! Vous me mettez dans l'embarras, mon ami ! - Pardon Madâme, répond Totor, résigné à endosser la responsabilité de l'attentat, pourvu qu'il ne vexe pas sa cliente et qu'il puisse encore espérer la fidéliser. « En me laissant accuser par cette autruche, j'accrois ma puissance phallique de jeune éphèbe impétueux, farouche et peu attentif à la bimbeloterie environnante, car emporté par la passion dans le cours de ouvrage ! Je mets de la valeur ajoutée à mon mythe de « fesseur de ces dames » ! Sans doute va-t-elle même en parler autour d'elle, dans le cercle de ses vieilles amies indignes ! Elle ira peut-être jusqu'à garder les bris de sa théière et, telles de saintes reliques, les exhiber à ces libidineuses harpies en leur disant : « Vous voyez, il m'a tellement comblé, ce fougueux étalon, qu'il en a brisé le service auquel je tenais tant, celui que mes beaux-parents etc. » Ca n'était pas le vase de Soissons, mais clos-vice dans un neuf pièces, et la fortune au bout ! - Bien. Assez de dégâts, Steevy, reprenez votre tâche et occupez-vous de moi !
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre