éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
De la participation à la co-construction des patrimoines urbains
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Marie Laure Poulot Anne Hertzog, Elizabeth Auclair
 
Présentation
La fabrique patrimoniale urbaine est aujourd’hui de plus en plus conçue et pratiquée comme une co-construction qui réunit des acteurs porteurs de savoirs différents mais complémentaires. Les processus de sélection, conservation et valorisation d’objets désignés comme patrimoines intègrent des formes d’expertises variées et participatives, qu’elles soient initiées par des professionnels, des chercheurs, des institutions ou par d’autres acteurs, issus des sociétés urbaines (habitants, associations, minorités…) : les processus de patrimonialisation intègrent désormais du paradigme participatif dans l’action publique. C’est particulièrement remarquable lorsqu’il s’agit de porter attention aux démarches de patrimonialisation de catégories « invisibles », « sans voix » ou « peu légitimes » dans la ville. Les articles de chercheurs et les témoignages d’acteurs ici réunis enquêtent sur ce qui fait patrimoine pour certains groupes sociaux minoritaires ou marginalisés dans la ville ou pour les habitants d’espaces peu reconnus pour leur qualité patrimoniale (banlieues, friches, prisons, bidonvilles, bassin minier, quartiers d’habitat populaire…). Ces démarches qui tendent à construire du « commun » par le patrimoine reposent souvent sur la mise en place de dispositifs particuliers, de collaborations originales et de médiations innovantes ; elles permettent de réfléchir aux enjeux territoriaux, sociaux et politiques des processus de patrimonialisation urbains.
Extrait du livre
Le XXIe siècle sera urbain. Si l’on se réfère aux données disponibles, depuis 2007 la majorité de la population mondiale vit désormais dans des villes. Ce phénomène initialement circonscrit aux pays développés concerne dorénavant l’ensemble de la planète. Les villes concentrent les populations et les pouvoirs. Il ne s’agit pas d’un fait nouveau mais d’une tendance forte, encore renforcée depuis la Révolution industrielle. Tout indique qu’elle devrait se poursuivre. De ces dynamiques résultent plusieurs types de tensions. Une tension centrée sur les inégalités. Les villes attirent des populations aux profils diversifiés. Ceci débouche sur des jeux d’acteurs complexes où se confrontent des intérêts spécifiques liés à l’accès au foncier ou aux formes d’usage qui en résultent. Penser la ville nécessite par conséquent de saisir les complexes relations à l’espace qui se tissent entre les individus et les groupes sociaux.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre