éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Nature et historicité
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Zachée Betché
 
Présentation
La pensée de Herbert Marcuse est restée méconnue en dépit d’une médiatisation importante. Ce philosophe atypique d’origine allemande, auteur de L’Homme unidimensionnel, est découvert avec les révoltes étudiantes des années 1960. Son œuvre est toujours d’actualité et ouvre vers de nouvelles prospectives.
Extrait du livre
Procéder au rassemblement des textes d'un auteur, fût-il Herbert Marcuse, entraîne dans une aventure qui n'a d'égal que la difficulté de forcer une cohérence d'ensemble. A travers une thématique donnée, il apparaît possible mais risqué de dégager un fil rouge qui assure une continuité des œuvres. L'élasticité des termes, les contradictions éventuelles inhérentes aux textes d'un auteur ou les réceptions parfois compromettantes et fausses peuvent rendre la tâche encore plus complexe. Tel est de toute évidence le premier problème qui apparaît dans cette recherche. La seconde difficulté est établie dans cette confusion entre texte et contexte. Autrement dit, comprendre et interpréter l'écriture de Marcuse exige une distanciation face à nombre de tentatives d'idéologisation qui ont par moment exacerbé la politisation du penseur en instaurant sa figure au premier plan à l'époque des révoltes en Europe occidentale. Et pourtant, au cœur de cette actualité émaillée par les événements soixante-huitards, ce penseur critique de la société réfuta l'expression «Der Mamaïsmus» qui l'associa si brutalement et si faussement, dans l'esprit des jeunes de cette période notamment, à Marx et à Mao. Nul doute qu'en revendiquant la paternité des mouvements estudiantins, il aurait pu en tirer une gloire. Le contexte post-moderne actuel, en Occident particulièrement, semble signifier l'acmé de la révolution tant menée. Le droit d'être soi-même, inscrit dans l'ère du temps, résonne comme l'ultime aboutissement d'une âpre lutte historique qui veut s'ouvrir aux autres possibles. En associant Marcuse au visage de la révolution, on pense l'avoir suffisamment usé pour pouvoir passer à autre chose. Cette révolutionnarisation de la figure philosophique marcusienne a pour conséquence majeure de reléguer le penseur dans la poussière du passé. Car les lieux de retentissement du discours paraîtraient alors inexistants ou dépassés. Une récusation, au premier degré, de Marcuse semble donc partagée par une opinion pressée et peu encline à la découverte d'une grammaire qui n'a pourtant pas révélé tous ses méandres. La récente publication d'une œuvre posthume de Marcuse, Heideggerian Marxism, ouvrage consciemment délaissé par son propre auteur à cause d'une profonde déception (Enttäuschung) qu'il rencontra chez Heidegger, remet en lumière l'importance d'une relecture des œuvres de ce théoricien de Francfort.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre