éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Famille un zeste tueuse
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Catherine Lavoy
 
Présentation
Un témoignage bouleversant Un drame familial poignant Catherine est née dans une famille malade de l'inceste depuis trois générations. Enfant, elle doit développer des trésors d'ingéniosité pour se protéger des maltraitances psychologiques de ses grands-parents, pour éviter les relations sexuelles avec son beau-père et supporter l'aveuglement choisi de sa mère. Elle a beau s'affranchir de ce milieu malsain, elle s'enferme dans d'autres prisons que sont la boulimie, l'incontinence et la frigidité. Malgré un surinvestissement intellectuel qui a pour but de se rassurer sur sa propre valeur, les plaies sont là, béantes. Pour retrouver le chemin de la liberté et de la dignité, elle décide un jour d'élaguer les branches pourries de son arbre généalogique.
Extrait du livre
A l'école, il va y avoir une visite médicale. Je dois y amener mon carnet de santé et d'autres papiers. Ma mère me prépare tout et mon père et moi, on va dans ma chambre, comme d'habitude. Quand c'est fini, il me dit, en me serrant dans ses bras : « Demain, quand tu passeras la visite médicale, il faut pas que tu parles de ce que je te fais le soir. » Je le regarde, étonnée. Je lui demande pourquoi. « Parce que sinon, ils vont nous séparer. » Cette perspective me glace, j'ai peur de le perdre, de retourner chez les grand-parents, alors je le serre fort et je lui crie presque « Ils ont pas le droit ! Nous on s'aime ! » Il me répond avec une infinie douceur : « Oui, on s'aime, mais… Ecoute… Voilà : je n'ai pas le droit de faire ce que je te fais. » Je suis un peu perdue. Je veux qu'il m'explique. — Pourquoi ? — Parce que c'est interdit par la loi : les adultes n'ont pas le droit de toucher les enfants. J'ai un mouvement de recul. Je trouvais déjà cela gênant et humiliant, mais là, lui dans mon lit en slip, tout ça me dégoûte encore plus. J'ai l'impression de faire un truc de très mal. Pourquoi il fait ça alors, mon père ? Je lui demande : — Maman, elle le sait que c'est interdit ? — Oui, elle le sait. — Depuis le début ? — Oui. — Pourquoi elle laisse faire alors ???!!! Je suis dans tous mes états (…) Mon père, il peut pas me faire des trucs interdits ! Henri voit mon trouble, je suis à la limite de l'explosion, alors il me serre plus fort et parle plus calmement : « Je crois pas qu'elle sache ce que je te fais… Il faut jamais lui en parler non plus. Tu comprends, elle serait jalouse et triste… » Je suis très mal et à la limite de pleurer. Lui et moi, tous les soirs dans une chambre, elle à côté et soi-disant elle ne sait rien ! Je veux me sauver de là, il le sent. Depuis le début, cet homme me devine, il lit dans mon âme, alors il sort sa dernière carte : « Ecoute… Tu dois dire à personne ce qui se passe ici. A personne ! T'entends ? Parce que si tu parles, on va me jeter en prison, et ta mère et ta petite sœur vont se retrouver à la rue… Tu vois bien comment elle est, ta mère, elle n'est pas intelligente, elle sait pas se débrouiller seule… Si je vais en prison, elle se retrouvera clocharde, la petite sera mise à la DDASS, et ce sera de ta faute… C'est ça que tu veux ? » Il n'y a aucun reproche, aucune menace dans sa voix. Juste des faits. Tout est dit posément. Je l'écoute et je visualise. Oui, c'est vrai, ma mère serait perdue sans lui, sans revenus. Non, je ne parlerai jamais. Je ne veux pas que ma mère et ma sœur soient à la rue à cause de moi. Je me tairai. Je ne me sens pas bien. On m'a toujours appris à respecter la notion d'interdits, à ne jamais les braver. Savoir que là, j'ai franchi une limite imposée par la loi, ça me fait me sentir coupable. Peut-être qu'on va me mettre en prison ? Et pourquoi il a franchi cette limite, lui ? Pourquoi ça n'a pas l'air de lui poser de problèmes ? Pourquoi ma mère ne dit rien, fait comme s'il ne se passait rien tous les soirs ? Comment peut-elle ne pas savoir ? Et moi ! Comment ai-je pu faire confiance ? Mes grand-parents m'avaient dit que tout ça, c'était sale ! J'aurais dû savoir ! J'aurais dû comprendre ! J'aurais dû l'empêcher ! J'ai onze ans et tout est de ma faute.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre