éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Turbulences de sable
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Nelson Monge
 
Présentation
Un donjon réputé imprenable disparaît sous la Révolution. Deux siècles plus tard, les restes d'une citadelle médiévale connaissent le même sort. En Californie, une secte se prépare à investir une calme vallée périgourdine. Aucun lien entre ces évènements, sauf une série de tableaux curieusement prémonitoires. Pour échapper aux tourments qui se multiplient depuis qu'il en a hérité, Raphaël devra quitter son quotidien d'étudiant dilettante pour affronter les intrigues politiques, pénétrer le monde de l'art international et lutter contre les desseins planétaires d'une agence d'intelligence économique. Pour y parvenir, il ne pourra s'appuyer que sur un obscur mémoire ancien et la détermination d'une ambitieuse assistante parlementaire.
Extrait du livre
Le même jour, après avoir suivi sur l'écran de télévision intérieure la reprise de la séance de nuit dans un hémicycle presque vide, Raoul Bertrand quitta le Palais Bourbon par la porte arrière. D'une cabine éloignée, il composa à nouveau le numéro en Suisse qui figurait sur la carte donnée par l'avocat américain plusieurs semaines auparavant. Il avait pesé les risques de sa démarche : colossaux. Mais avait-il le choix ? – Madame Mercier, s'il vous plait ? – Un moment, je vous prie. Il était plus de minuit, mais il savait que son interlocutrice serait au bout du fil. Une valse de Strauss presque inaudible, censée faire patienter, laissa rapidement la place à la voix tranchante qu'il reconnut immédiatement. – Madame Mercier ? – Oui. – Nous nous sommes parlé il y a quelques semaines. – Rappelez-moi votre identifiant et votre mot de passe, je vous prie. Il l'égrena méthodiquement, agacé par ces précautions. – En effet, je me souviens. Un silence se fit. Le moindre mot de leur conversation précédente devait être affiché sur l'écran devant son interlocutrice. – Je voudrais effectuer une opération. – Bien sûr, je vous écoute. – Il s'agit de verser dix mille euros sur un compte en France. Il crut déceler un soupir qu'il interpréta comme une désapprobation : déranger un cadre de la BZG à cette heure pour une somme aussi modeste ! N'en laissant plus rien paraître, la voix venant de Suisse continua : – Quels sont le nom et l'identifiant bancaire du destinataire ? Il communiqua les coordonnées que Robert Bexton lui avait laissées. Il devina le ballet des doigts sur le clavier à cinq cent kilomètres de là. Enfin, la voix reprit : – C'est fait. – Quand le bénéficiaire pourra-t-il vérifier ? Posément, mais d'une voix qui trahissait l'agacement devant les précautions de son interlocuteur, Evelyne Mercier expliqua : – Le transfert est terminé. Le reste dépend de la banque du destinataire. Puis-je faire autre chose pour vous ? – Non, c'est très bien. Merci. Il raccrocha, mal à l'aise. Les règles qu'il s'imposait depuis toujours avaient définitivement volé en éclats. Son indépendance s'était évanouie avec cet appel. Un jour, il serait entre les mains d'Abraham Pearly. Maigre consolation, l'idée d'utiliser l'argent de la firme américaine pour obtenir ce que qu'elle refusait de fournir, l'amusait. Mais il doutait que le juge qui découvrirait un jour le donneur des ordres à la BZG partage cet humour.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre