éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
L'enlèvement
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Caroline Chabrol
 
Présentation
Il y a un an, Lena a été victime d'un enlèvement. Droguée par ses ravisseurs, elle ne se souvient pas des derniers moments de sa captivité. Depuis sa libération, elle s'est efforcée de reprendre le cours d'une vie normale dans son travail et auprès de son compagnon et de sa fille. Mais une lettre déposée à son cabinet de vétérinaire et une photographie reçue par mail lui font comprendre que le cauchemar n'est pas fini. Contrainte de fuir pour protéger les siens, elle se réfugiera en Italie, le pays de son père. Mais le maître-chanteur n'est pas prêt à lâcher sa proie.
Extrait du livre
Elle ferme les yeux s'efforçant d'apaiser la rumeur de ses pensées éparses. Elle penche la tête à droite et à gauche pour relâcher la tension dans sa nuque. Ferme les yeux, pense à quelque chose de drôle, à quelque chose que tu aimes, pense à un dessin animé. Les paroles de sa mère lui rappellent les images figées, tristes et colorées qu'elle peinait à former malgré ses efforts répétés. Elle se souvient qu'elle aurait préféré sa mère à ses côtés l'accompagnant jusqu'au sommeil au lieu de ces mots lancés depuis le seuil de la chambre dont elle refermerait bientôt la porte. Elle aurait préféré sa voix qui en remplissant l'espace de la pièce en aurait chassé le désespoir. Les yeux finalement grand ouverts dans le noir, attendant de voir émerger les contours familiers des meubles de sa chambre, elle formait lentement encore et encore de son doigt pointé vers le plafond en les murmurant, les lettres de son prénom, Lena, Lena, Lena. Une bouffée d'air chaud s'engouffre dans la voiture. Alors qu'elle espérait le visage de Gaël, elle découvre un homme avec une cagoule qui la pousse sur le siège conducteur. S'escrimant contre le levier de vitesse, elle lui dit : « Prenez la voiture, je vous la laisse. — La voiture ne m'intéresse pas. » Ses cheveux se hérissent sur sa tête. Une goutte de sueur glacée glisse entre ses omoplates. Impressionnée par la cagoule et la menace contenue dans la voix, elle sursaute quand il lui ordonne de démarrer. Son esprit la presse de ne pas le contrarier, mais son corps n'obéit pas. Elle demande à l'homme de bien vouloir patienter une seconde avec la dignité que lui permet ce qui lui reste de sang-froid le temps de retrouver le contrôle de sa motricité. Ils jettent des regards nerveux dans la rue, elle désespérant, lui redoutant d'y trouver quelqu'un. Il s'enfonce dans son siège et s'y laisse glisser aussi bas que possible. Il ne pense pas à le reculer pour faire de la place à ses jambes. De l'extérieur, on ne doit voir que sa tête cagoulée. Si seulement il y avait quelqu'un pour le voir, et s'inquiéter, et appeler la police. Il appuie la lame d'un couteau contre le ventre de Lena et marmonne, engoncé : « Je ne tiens pas à m'en servir, alors faites ce que je dis. » Ses paroles l'alarment moins que les grosses gouttes de sueur qu'elle lui voit tomber dans les yeux et qui lui font cligner des paupières. Il est nerveux. À moins qu'il n'ait trop chaud. Avec cette cagoule ridicule. Elle agrippe la poignée de la portière, mais la pointe du couteau s'enfonce et menace le tissu de sa robe et sa peau en dessous. D'une voix basse et tendue, il lui assure que tout ira bien si elle fait ce qu'il dit. La vue brouillée par les larmes, Lena déboîte déclenchant des coups de klaxon furieux. La voiture fait un à-coup, le genou de son ravisseur rencontre la boîte à gant, il pousse un juron étouffé. Elle se retient de lui rappeler d'attacher sa ceinture. Elle ne serait pas fâchée s'il arrivait qu'il passât à travers le pare-brise à cause d'un coup de frein malheureux.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre