éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
DIOMEDE
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Yves Scandella
 
Présentation
Diomède nous revient dans ce second volet, riche en rebondissements. Un régal pour les amateurs d'épopées! Après avoir touché le pouvoir du bout des doigts, Diomède doit s'amender, retrouver le respect des siens, prouver qu'il vaut mieux que le tyranneau qu'il a failli devenir. La guerre de Troie qui s'annonce, la plus formidable expédition de l'Antiquité, lui en offrira peut-être la possibilité. Retournons donc au coeur de l'action et des batailles. Glissons nous dans les méandres d'une personnalité complexe. Vivons dans un monde où l'histoire et la légende sont étroitement liés jusqu'à se confondre.
Extrait du livre
Il la jeta brutalement sur la table de pierre. Iphigénie se mit à supplier. – Pitié, père, sauve-moi ! Sauve-moi ! » Agamemnon resta aussi indifférent qu'un rocher devant l'assaut des vagues. Je reculai, le grincement ironique de Calchas m'était insupportable. Nestor appuya de tout son poids sur le buste d'Iphigénie, tandis que le devin lui tirait les cheveux en arrière, dégageant une gorge blanche et pure. Ulysse surgit à son tour pour lui bloquer les jambes. La rumeur s'amplifia dans les rangs des soldats. Nombre d'entre eux détournèrent les yeux. Le spectacle leur remuait les tripes. Ménesthée disparut. Il évitait ainsi que sa présence cautionne le meurtre. Je me raccrochai à mon char. Les sanglots de Clytemnestre, les cris d'Iphigénie et la désapprobation bruyante des troupes se répercutaient dans ma tête. Je connaissais les traditions de la guerre, elles étaient identiques partout. Je m'y conformais, conscient qu'un jour, peut-être, j'en serai la victime. La compassion n'y a pas sa place. Malheur aux vaincus ! J'avais, sans état d'âme, saccagé des cités, déporté des populations entières, massacré des fratries parce qu'elles se dressaient sur la route que je m'étais tracée. Mes pensées s'étaient consumées dans les affres du désir de vengeance et, lorsque l'occasion m'avait été donnée de l'assouvir, elle s'était déchaînée effroyablement. Pourtant, le sacrifice d'une jeune fille innocente, sur l'ordre de son propre père, m'apparut comme une ineffable abomination. Calchas la tenait, enfin, sa revanche ! Qui soupçonnait qu'il avait juré la perte d'Iphigénie dès l'instant où elle s'était refusée à lui ? Un silence surnaturel tomba autour de moi comme si le monde retenait sa respiration. La figure pleine de poussière, Clytemnestre s'était figée. Je suivis son regard. Ulysse s'était reculé. Nestor, le front en sueur, appela Antiloque. L'adolescent soutint son père à bout de force. Calchas brandit sa lame assassine vers les dieux. Sur l'autel, la chevelure dorée d'Iphigénie lui auréolait le visage en mille rayons de Lune. Quelques gouttelettes écarlates lui avaient éclaboussé le menton et la bouche. Sa tunique était déchirée, dévoilant une poitrine menue, marquée de traces bleues. De longues rigoles de sang dévalaient de son cou pour strier sa peau laiteuse. Ses yeux ouverts se rivaient dans les miens en une malédiction d'outre-tombe. Agamemnon s'approcha. Il s'attarda un moment sur le cadavre, puis, leva les yeux au ciel. Les nuages étaient balayés par un vent tiède. Le soleil lança une timide lueur. Même ceux qui ne croyaient pas dans les prédictions de Calchas furent ébranlés. Pour ma part, je ne compris pas. J'avais, sans doute, sous-estimé les pouvoirs du devin, mais, davantage, je m'étais trompé sur les dieux. Je m'étais baigné dans l'illusion de leur bienveillance, ils se dévoilaient, désormais, en mangeurs d'hommes.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre