éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
La Déchirure
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Jean-Pierre Onimus
 
Présentation
Une histoire d'amour émouvante Quand hasard et destin se rencontrent Entrez dans l'imaginaire fécond de l'auteur Camille rayonne de bonheur, jusqu'au jour où elle découvre que ses deux enfants n'ont pas le même père. Plusieurs années auparavant, elle a en effet connu parallèlement deux hommes : l'un qu'elle aimait de tout son être, l'autre auquel elle s'était donnée, après y avoir été contrainte. Quel sera le destin réservé à ces jumeaux séparés dès leur plus jeune âge ? Une rencontre inattendue, une histoire d'amour unique...
Extrait du livre
Etendue confortablement sur sa couchette, bercée par le bruit et les mouvements du wagon, isolée des autres dormeurs par le noir du compartiment, Camille rêvait que le temps s'était arrêté. Sa main s'aventura instinctivement sur ce ventre qui commençait à grossir et des éclats de plaisir jaillirent dans son rêve. Il faisait chaud et elle s'était déshabillée sous le drap, ne gardant que le minimum. Des petits courants d'air rafraîchissaient son corps et concouraient à rendre son rêve encore plus merveilleux. Mais peut-être n'était-ce plus sa main qui s'aventurait sur son ventre ? Son esprit naviguait à la confluence entre le rêve et la réalité, là où le jugement moral n'existe pas encore, mais seulement le plaisir. La main, peut-être la sienne ou alors une autre, cela ne faisait rien, caressait son ventre déjà un peu rond et des petits frissons de jouissance la faisaient trembler. Ce furent ces frissons qui la réveillèrent petit à petit, ou alors la main elle-même qui cherchait à s'aventurer vers des endroits qui n'étaient pas dans son rêve. En tout cas, elle ouvrit soudain les yeux, mais on avait éteint la veilleuse et le compartiment était trop sombre pour pouvoir voir quelque chose. Elle sentit la main passer sous le drap et chercher la peau nue. Elle eut soudain une envie folle d'être caressée. Ses jambes s'écartèrent instinctivement et la main en profita. Elle gémit en se mordant la bouche pour éviter de réveiller les autres dormeurs du compartiment. Dans un dernier effort pour résister, elle voulut repousser la main, mais elle ne maîtrisait plus son corps. Elle se laissa faire, oubliant le bébé dans son ventre et celui qui le lui avait fait et qu'elle aimait tellement. C'était le même drame qu'elle avait vécu dans la montagne, qui se reproduisait là, dans le train. (…) Tout avait commencé sur les bords d'un petit lac, le lac des Mille Couleurs. Camille gardait les moutons, cet été là, juste pour le plaisir de découvrir la vie de berger dans la solitude des alpages. C'est un lieu particulièrement sauvage et difficile d'accès. Une gorge étroite en défend l'accès, ensuite le chemin monte à travers une forêt de mélèzes, pour finalement déboucher sur un magnifique plateau (…) La cabane de berger est située sur une butte, à côté du lac, et ce fut là que Camille vécut tout un été avec son troupeau de moutons. La cabane s'appelle la cabane de Fondterre, sans doute parce que les falaises qui dominent les alpages se reflètent dans le lac des Mille Couleurs et quand on se place au bon endroit, on a l'impression de voir le fond de la terre. Le séjour avait commencé comme un enchantement. Des marmottes s'étaient habituées à la voir autour de la cabane et l'avaient acceptée comme si elle faisait partie de leur monde. Le matin, un chamois venait boire dans le lac et appréciait une petite caresse. Même l'hermine, qui habitait sous la cabane et qui était pourtant très farouche, faisait de timides apparitions pour mieux la voir. (…) Et puis un jour, un jeune homme était arrivé à la cabane. (…) Les jours, passés ensemble dans le vallon du lac des Mille Couleurs, furent comme des perles égrenées sur un chapelet qu'elle repassait sans cesse dans ses doigts. Elle se rappelait de chacun d'eux, jusqu'au jour fatidique qui vit le viol se réaliser.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre