éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
La Sirène des vents
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Marie-rose Atchama
 
Présentation
Ce livre témoigne l'ouverture de la clef de création de l'auteur. Une clef dont elle a pris conscience en 1986 qui a crée l'ouverture de son voyage intérieur. Après un long parcours jalonné de diverses passions, elle découvre l'écriture spontanée dès 1999 et la peinture dès 2001. Dans ce livre, inconsciemment, cette clef se fait d'abord découvrir dans un langage romanesque avant de nous conduire dans son univers surréaliste, là où elle a réellement pris naissance. Elle guidera l'auteur vers la création de son image intérieur tout en lui faisant rêver à la création de l'homme. Avec son imagination débordante, l'auteur crée de diverses clefs de sa propre clef d'origine, qu'elle nomme les clefs du grand bleu.
Extrait du livre
Le Vent Je sens que tu commences à te réveiller en t'apprêtant à souffler. Vent juste!vent bon!vent vrai!vent de fée! Vive le vent!vive le vent!vive le vent de gloire! Quelle grâce et quelle beauté de te voir arriver et souffler de mon côté vent de fée! Vive le vent!vive le vent!vive le vent du ciel! Chante l'océan!oui chante!chante avec le temps pour que tu t'éventes! Vive le vent!vive le vent!vive le vent du firmament! Danse l'océan!oui danse!danse avec le temps pour que tu avances! Vent vrai!vent du grand bien!vent qui souffle du côté des bons grains Joie du vent qui passe, Allons chercher du bon pain en courant dans le grand vent frais Vent vrai!vent du grand bien! La colombe A grand vent, je sens venir vers moi, dans l'ombre Tes ailes d'or ma colombe. Dans ton immense coeur, Fleurit la plus jolie fleur. La fleur sans odeur et sans saveur Aux pétales de paix et de douceur La fleur du lendemain, La fleur de l'esprit-saint. La fleur qui sait attendrir Avec son simple sourire La fleur qui sait percer le jour Au sein de la nuit qui court. La fleur qui sait se distribuer Sans avoir besoin d'être appelée La fleur qui se réjouit En toute modestie. Face au grand vent où les forces se rebellent Prête-moi donc tes ailes ma Belle? J'ai besoin d'elles pour transporter mes étincelles Au fond de mes océans qui ruissellent. A la tombée de la nuit, je quitterai mon océan, Je traverserai les collines et les champs, les montagnes, les frontières et les courants Je franchirai les seuil des océans Et je déposerai une petite fleur, au coeur de mon arbre en pleurs. Au lever du jour, je me sauverai à temps avant qu'on me découvre sur le champ. Je retournerai dans mon océan, Et j'attendrai impatiemment que mes paillettes Illuminent au loin mes deux petites pierres en défaite.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre