éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Le dernier des dodos
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Vincent Ronsac
 
Présentation
L'histoire de Maurice commence brutalement quand on lui apprend, le jour de ses 18 ans, qu'il n'est pas un jeune garçon mais un oiseau, qui plus est le dernier représentant de son espèce. Maintenant qu'il comprend mieux son goût prononcé pour les vers de terre, il va s'aider des dernières techniques de clonage pour recréer sa civilisation...A travers un banal cours de littérature historico-paléo-ornithologique, vivez les aventures de la race des dodos : son extermination par un esthète sans pitié, sa résurrection orchestrée par un investisseur utopiste, et sa chute programmée par un complot mondial!Ce roman invente le récit absurde d'une race d'oiseau qui l'est tout autant, mettant gentiment en garde contre les fausses bonnes idées...
Extrait du livre
- Ah ! Je meurs !- Mr Chapon ! Je suis désolé que mon cours ne vous intéresse pas, mais je vous rappelle que c'est vous qui l'avez choisi en option. Je vous prierais maintenant d'arrêter de simuler un malaise.Le professeur Hétasseur a raison, se dit François Chapon : ce cours ne m'intéresse pas. Mais François s'en était douté avant même de commencer l'année scolaire. Parce qu'il avait pris cette option pour une raison simple : se rapprocher de Frida, la belle étudiante allemande, reine de beauté de l'université. Dès le premier regard, il avait éprouvé un sentiment très fort, une émotion vive, bref, une attirance sexuelle immédiate, couplée au fait que…- Mr Chapon !Le professeur Hétasseur tira François de sa rêverie, en coupant le fil de ses pensées. C'est d'ailleurs bizarre, pensa-t-il, c'est toujours au même moment, toujours à « couplée au fait que… »- Mr Chapon ! Je vous ai posé une question : Comment ont été exterminés les dodos ?François n'avait pas lu le chapitre concerné. En effet, il était atteint d'une immense flemmardise, couplée au fait que…- Mr Chapon ! Ca suffit, je vous exclus de mon cours ! Vous y reviendrez quand vous aurez lu le premier chapitre du Dernier des dodos.Pris au dépourvu, François ne voyait plus qu'une solution pour justifier son inattention auprès de Hétasseur et garder ainsi toutes ses chances auprès de Frida. Il allait juste devoir jouer un peu mieux la comédie…- Ah ! Je meurs ! …Si ! Si ! C'est vrai !Après la venue des ambulanciers, visiblement démoralisés de s'être encore une fois déplacés pour François, le reste du cours de littérature historico-paléo-ornithologique se déroula sans incident notable.Comme son nom l'indique, la littérature historico-paléo-ornithologique étudie les romans historiques ayant pour thème, incluant ou simplement mentionnant un oiseau disparu. Dans ce domaine, le professeur Hétasseur est le spécialiste mondial.En fait, il est le seul au monde à avoir étudié (lu jusqu'au bout) la totalité des romans (5 en tout)historico-paléo-ornithologiques. Le professeur Hétasseur est également le seul au monde à revendiquer l'étude de ces 5 ouvrages comme une discipline à part entière. C'est également le seul au monde à reconnaître son statut de Professeur. Il est également le seul au monde à avoir un pied gauche à la place du droit, et inversement, mais ça il préfère ne pas en parler.François Chapon avait décidé de rentrer directement chez lui après avoir quitté Jacques et Jean, les ambulanciers du lundi. Il se disait qu'il allait devoir trouver une autre excuse pour partir en plein cours, justifier son inattention ou simplement aller aux toilettes. S'il continuait à toujours utiliser la même, le professeur Hétasseur commencerait à avoir des soupçons… Et puis, Jacques et Jean devenaient de plus en plus irritables ces temps-ci…Sur le chemin du retour, François essayait d'imaginer une autre excuse pour toutes ces occasions. Lever la main et demander la permission au professeur semblait une solution raisonnable en ce qui concernait le problème d'aller aux toilettes, mais cela ne marcherait sans doute pas pour justifier son inattention… Non, pour ça, François allait devoir se résigner à se prendre en main !
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

20.05.2009
Hé ben j'vais t'dire mon gars que sincèrement ça a l'air pas mal et ça a l'air de m' plaire. Dans l'ensemble je ne trouve guère de textes humoristiques et je le regrette car j'aime beaucoup ça. San-Gio
éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre