éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
L'invité d'Allah
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Ahmed Hafdi
 
Présentation
AMER Faut-il le dire ? Faut-il le répéter ? Rien ne vaut la religion du désert. Un jour,un petit grain de sable m'a interpellé : « Homme libre! Lève-toi! Ecoute-moi! Ce que je vais te dire te servira. Ton malheur viendra d'un liquide noir que tu as sous ta terre!». J'ai voulu lui demander des explications, il a malheureusement vite disparu dans l'aveuglante lumière du soleil... Un autre jour, je me suis dis creusons cette terre, voyons un peu ce qu'elle couve dans ses entrailles. Imaginez ce que j'ai trouvé, un liquide noir, parfois rouge, une odeur nauséabonde émanant de la fosse. Horrifié, j'ai remis l'amas de terre dans l'abîme...
Extrait du livre
HATIM Les anciens disaient que la nature est un grand livre écrit dans toutes les langues… AMER Que dit l'orphelin grain de sable, séparé du roc ? Que dit le palmier au coucher du soleil ? Que dit le chameau chargé d'un fardeau ? Que dit l'homme bleu au visage masqué? Le mouvement éternel des dunes efface la trace des caravanes, des chameaux, des chevaux parcourant la nudité du désert… L'écran se vide…Je porte une blessure béate et saignante, la blessure amère du non être. Produit du façonnement. Ingénierie des ténèbres. Dans les entrailles d'un orphelin grain de sable. Glissement vers l'inconnu… J'ai envie de crier…mais personne ne m'écoutera ! Crier pour dire quoi ! Pour qui ? Ils sont confortablement installés dans leur forteresse…Je me suis résigné… Calme-toi ! Que vaut ton cri au milieu d'un vacarme assourdissant ? Ferrailles de l'histoire… Ce n'est pas comme ça qu'il faudrait s'y prendre…Soit sage…Sinon, ils couperont la terre sous tes pieds… SMITH Qui oserait toucher un cheveu de notre illustre poète et philosophe ? AMER Ceux qui se proclament maîtres du temps ! Je sais très bien que l'insaisissable, l'indolore et l'incolore n'ont pas de maître ! C'est la poésie qui fait la richesse de l'âme…Ici, au village, on me fout la paix ; mais les gens de la ville, à plusieurs lieues d'ici, entendent d'un mauvais oreille mes dires ; ça les dérange quelque part une personne qui ne cesse de parler. La sagesse paraît-il est parfois synonyme de silence. Mais des fois mes lèvres sèches me brûlent, me font souffrir ; seule la parole est salvatrice….Ah ! Ces braves gens n'apprécient guère q'ils soient dérangés dans leur petit confort, leur petit palais, leur petit jardin, leur petit sommeil…De temps en temps, ils m'expédient leur émissaire, « Retourne ta langue un peu ! Si tu as besoin de quelque chose… ». Me dit-on. Quelle ignominie ! Figurez-vous ! Empêcher quelqu'un de parler, de penser, de rêver, de faire des vers, le besoin le plus naturel, le plus humain qui puisse exister, legs de nos ancêtres… On m'a dit un jour « Remplie ta panse, roupille, profite des délices de la vie, trouve-toi une gazelle ! Surtout, ne pense pas, ne te fais pas de bile ! Nous pensons à ta place, nous parlons à ta place »… Je sais que dans leurs rencontres ils ne font que parler, mais c'est des paroles futiles, qui ne pèsent pas, dictées par leurs nouveaux maîtres ! HATIM Je me souviens AMER du jour où ils sont venus avec leurs véhicules, une brume de sable voilait le soleil. Les chameaux hébétés regardaient la ferraille escalader les dunes…Ils sont venus te prendre, tout le village criait, les enfants lançaient des coups de pierre, une Intifada… les femmes poussaient des you you, le cheikh du village scandalisé « Ces gens là ne veulent pas nous laisser tranquille..." AMER Ah ! Les terribles années ! Je donnerai cher d'y retourner ! J'était très bien entouré par une équipe qui s'occupait de mon éducation, plus tôt de ma rééducation, des hadjs, des chérifs, qui m'ont fait goûter les plaisirs de la vie. D'ailleurs, c'est là où j'ai vu pour la première fois un avion, dans une grande pièce ; j' y suis monté comme tous les camarades. Nausée, vertiges, troubles…C'est mon premier voyage, en avion...
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre