éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Euranie et le piège à souris
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Colette Fournier
 
Présentation
Euranie, élève du collège Hégésippe Magloire, ne se doute pas de la terrible journée qu'elle va endurer au collège Hégésippe Magloire, où elle traîne le spleen de ses quatorze ans. Que faire en effet lorsque votre univers quotidien bascule dans le non sens ? Quand vos amis et vos parents vous traquent sans répit dans un monde devenu fou ? C'est le problème que doit résoudre Euranie, prise dans un piège infernal. Heureusement, elle pourra compter sur l'aide d'amis aussi surprenants qu'inattendus et affirmer en même temps son véritable caractère. Un roman sur le difficile apprentissage de la différence.
Extrait du livre
Chapitre 15 Les amis inattendus La pluie a cessé. Euranie ne connaît pas les faubourgs de la ville où elle a l'ordre formel de ne pas s'aventurer seule. La rue devant elle est étroite, éclairée chichement de quelques réverbères au col rouillé. Des immeubles vétustes aux fenêtres condamnées alternent avec des palissades recouvertes d'affiches décolorées. Quelques rares logements ont l'air habités, une lumière pauvre filtre dans l'interstice des volets que l'on a déjà refermés sur l'automne. Euranie consulte sa montre : dix-neuf heures ! Coco doit déjà avoir alerté la police et les pompiers et Didi a sans doute ameuté les voisins à sa recherche ! Qu'est-ce qu'elle va prendre à son retour ! En plus, elle est perdue dans un quartier hostile et quasi-désert. Comme à chaque fois que le stress l'envahit, Euranie se sent tenaillée par une faim énorme qui lui déchire les entrailles. Peu rassurée, indécise, elle reste stupidement plantée sur le trottoir. Certes, le quartier semble vide, et c'est plutôt rassurant de ne pas voir surgir des portes cochères des hordes de gens lancés à sa recherche. Mais, où aller, qui solliciter pour trouver son chemin ? Découragée, Euranie s'assied à même le trottoir mouillé. Dans le caniveau, un courant d'eau sale charrie papiers gras et débris divers. Un mulot passe entre ses chaussures, lui arrachant un cri d'effroi. Dans le silence lourd qui règne sur le quartier, son cri semble démultiplié. Et, là-bas, derrière un baril de métal corrodé, quelque chose bouge en effet, qu'elle a dérangée. La jeune fille saute sur ses pieds, en tirant machinalement son vieux pull rose sur son ventre. Elle fait quelques pas timides vers le baril qui oscille toujours dangereusement ; Mais, une boule de poils en surgit, et saute avec énergie sur son pantalon, le maculant de petites empreintes de boue : C'est un chien ! Un drôle de chien à la robe hirsute. Une frange de poils drus et gris balaie deux yeux vifs et marrons débordant d'affection. Rassérénée, Euranie se penche pour caresser l'animal qui la débarbouille avec enthousiasme. La jeune fille est enchantée : au moins, les animaux ne lui sont pas hostiles ! Mais cela ne règle pas ses autres difficultés ! Des aboiements sonores la sortent brutalement de ses pensées ; devant elle, le chien tourne sur lui-même en jappant avec excitation comme pour attirer son attention. Puis, il fonce vers le baril, revient vers elle et la pousse gentiment du museau jusqu'à ce qu'elle se résigne à le suivre. Le chien la conduit vers l'entrée d'une rue très étroite et sombre. Euranie hésite à y pénétrer mais le chien, lui, s'y engage en trottinant et disparaît dans l'ombre. Euranie a toujours eu peur de l'obscurité. Il lui a fallu plusieurs années pour accepter de dormir sans veilleuse et sans explorer systématiquement le dessous de son lit avant de se coucher. Mais elle craint plus encore de se retrouver seule dans cet endroit malsain où le brouillard commence à dérouler de longues et molles écharpes blanches. Avec une profonde inspiration, elle hasarde un pied puis l'autre dans la rue noire. - Tiens, tiens ! De la visite ! Euranie pousse un hurlement strident, tandis qu'une petite main froide et potelée agrippe fermement le bas de son manteau. C'est un enfant ! Honteuse de sa réaction, Euranie se détend et sourit piteusement : - Mais, qu'est-ce que tu fais là, pet
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre