éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Le Roi de la Belle
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Albertine Gentou
 
Présentation
Marc et Thérèse Valès, un couple de retraités, accueillent Joël, un jeune en mal de repères. Le patriarche raconte alors sa traversée du XXème siècle, son enfance lors de la Première Guerre mondiale en Charente-Maritime, son apprentissage, le conflit de 1939, ses cinq évasions en Allemagne et son mariage aux lendemains de la Libération. Devenu promoteur immobilier, Marc connaît une ascension sociale jalonnée de succès mais aussi de trahisons avant de rencontrer le bonheur sous les traits de Thérèse, sa seconde femme.
Extrait du livre
PROLOGUE Un invité surprise Le jeune homme descendit du taxi. Il n'avait pour effets personnels que les vêtements qu'il portait. Une paire de jeans d'un bleu foncé, classique. Une chemise blanche immaculée, une veste de velours côtelé noir. Des mocassins sobres mais de grande marque. Regardant autour de lui, il se dirigea vers l'avenue qui, à quatre heures de l'après-midi en ce début d'automne, était déserte. Lentement, il la remonta, admirant les gigantesques pins parasols, humant leur parfum et celui des rares fleurs, roses, bougainvilliers, chrysanthèmes, qui résistaient encore aux intempéries de l'arrière-saison. Les maisons aux volets résolument clos se succédaient, plus charmantes les unes que les autres. C'est un lotissement de luxe pour vacanciers en plein cœur de la Vendée, pensa-t-il. Les touristes raffolaient de la région pour son micro-climat qui rappelait la douceur de la Côte d'Azur tout en leur offrant le spectacle impétueux des marées de l'Atlantique. Le temps semblait suspendu. On se serait cru dans un conte de fées, lorsque tout le royaume s'est endormi sous l'effet d'un sortilège. Dans les allées adjacentes – la rue des Genêts, le quartier des Amaryllis –, il n'y avait apparemment âme qui vive. De ce lieu n'émanait cependant aucun sentiment d'angoisse, de peur ni de malaise. Bien au contraire ! On s'y sentait serein, paisible. Le promeneur continua sa marche comme s'il savait parfaitement où il allait. Après avoir obliqué sur la gauche, il distingua la fin de la voie goudronnée. Un chemin se poursuivait ensuite dans une forêt constituée principalement de pins et de chênes verts. Entre deux bosquets et un morceau de ciel bleu, le jeune homme crut apercevoir les stries dorées du soleil irradier l'océan. En bordure de nulle part, au bout de ce bout du monde, se dressaient deux villas beaucoup plus importantes que les précédentes. La première ne trahissait pas plus d'animation que les autres. En revanche, celle située à l'orée du bois était non seulement habitée mais semblait déborder d'activité. Sa cheminée fumait. Des larges baies vitrées restées ouvertes s'échappait un air de musique classique. Et derrière le portail lui aussi béant stationnaient deux voitures. Au milieu du jardin, un grand feu s'élevait. Et derrière lui, un individu d'un certain âge jetait des brassées de papier pour alimenter le brasier comme s'il voulait en finir avec un secret. Ses gestes ne parvenaient pas à dissimuler sa jubilation. Soudain, l'homme sursauta. Il avait entendu des bruits de pas. Il se sentait observé. Ses traits s'altérèrent. Il se redressa. Tous les sens en alerte, tel un limier, il observait. Il attendait. Il venait de rajeunir de quelques décennies… Derrière l'écran de fumée surgit bientôt, dans son champ de mire, un jeune homme d'une vingtaine d'années. Venu d'on on ne sait où, il s'était matérialisé comme le jouet d'un prestidigitateur. - Vous cherchez ? lui demanda l'homme d'une voix de stentor. - La famille Valès… - Vous êtes à la bonne adresse. C'est à quel propos ?
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre