éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Au fil des ans
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Jean Paul Job
 
Présentation
Voilà un essai qui porte sur la vie politique française de ces soixante et quelques dernières années. Incomplet et partial certes, c’est aux historiens de réunir les morceaux et de confronter les paroles et les actes. Ici nous nous contentons de quelques anecdotes, les plus instructives comme il se doit...
Extrait du livre
La seconde guerre mondiale terminée, les partis politiques qui avaient donné les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain en 1940 firent leur retour au galop. On repartit pour une nouvelle république, la quatrième où malgré des efforts louables et les avertissements du général de Gaule, les partis gardèrent leur prépondérance. Charles de Gaule s’opposa à la constitution de cette république et fit un discours dit fondateur, à Bayeux le 16 juin 1946 à l’occasion du 2ème anniversaire de la libération de la ville. Fondateur parce que jetant les bases de la constitution qui verra le jour sous le nom de 5ème république en 1958 douze ans plus tard. « C’est donc au chef de l’état placé au dessus des partis… que doit procéder le pouvoir exécutif…. » « Prout » répondirent les partis. AVANT PROPOS Voila une histoire avec un petit « h » des soixante ans de politique française qui se sont écoulés à la suite de la deuxième guerre mondiale, de 1944 à nos jours. Incomplète et partiale, oui, forcement, et pourquoi pas. Au diable l’exhaustivité et ses nombreux volumes que l’on range dans les bibliothèques pour ne plus jamais les ouvrir. Et qui peut se targuer d’une réelle et complète impartialité ? Alors jouons franc jeux et mettons un peu de sel et de poivre dans tout ça. Enfin vous voilà prévenus. Un petit mot pour le peuple de gauche, il faudrait qu’il sache que beaucoup de gens à droite ou au centre, partagent en grande partie les mêmes valeurs. Un monde plus humain, avec moins de pauvres, aucun si possible, ou une pauvreté qui puisse être vécue avec dignité. Un monde plus fraternel, fraternité c’est une belle devise, un peu oubliée hélas. L’amitié entre tous les peuples. Rêvons et chantons avec Raymond Lévesque : Quand les hommes vivront d’amour Il n’y aura plus de misère Les soldats seront troubadours Mais… nous nous serons morts mes frères… Comment convaincre ? Personne ne le peut, quelque soit le camp et les arguments. Que nos amis de gauche toutefois aient l’attention attirée sur le fait que leurs représentants quand ils sont élus mènent des actions politiques parfois éloignées, très éloignées, voire même contraires aux valeurs dites de gauche qui entre nous soit dit sont des valeurs universelles. Un exemple flagrant, le pire, la guerre d’Algérie. Les autres, pas tous d’ailleurs vous les trouverez dans les pages qui suivent si bien sûr vous les lisez. L’ABBE PIERRE Ah ! Il mérite bien un chapitre, cet homme exceptionnel, extraordinaire, courageux et bon. L’hiver 1954 est très rude. En plein froid glacial l’Abbé Pierre lance son appel pour venir au secours des sans abris qui meurent de froid dans les rues de Paris. Son appel sera entendu au delà de ses espoirs. Les fonds récoltés témoigneront de la sensibilité des français aux gens dans le malheur pour peu que l’on sache leur parler avec vérité et honnêteté. Il crée les chiffonniers d’Emmaüs et se donne pour but de loger et de donner un travail digne à tous les pauvres, les exclus, les sans logis. Vaste programme dont il n’est pas encore venu à bout. Une pauvreté qui puisse être vécue avec dignité, il ne s’agissait pas simplement de donner de l’argent mais de donner du travail de la dignité et une communauté d’amis.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre