éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
LE JEU SACRE MAYA
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Nicolas BALUTET
 
Présentation
Page centrale des cultures méso-américaines, le jeu de balle tel que le pratiquaient les anciens Mayas n’était pas seulement un sport mais apparaissait comme une activité beaucoup plus complexe dans la mesure où il avait trait directement à la religion et aux idées cosmologiques de ce peuple. A travers une étude archéologique et ethno-historique, ce livre nous guide dans la compréhension du symbolisme de ce jeu sacré maya qui n’est autre qu’une allégorie de la fécondité se manifestant à travers trois aspects intrinsèquement liés : un symbolisme astral, un symbolisme agraire et un symbolisme sexuel.
Extrait du livre
Le célèbre anthropologue suédois Sigvald Linné se plaisait à dire que le passé est comme un livre où il y a beaucoup de pages blanches et où d’autres sont difficiles à déchiffrer. C’est précisément une de ces pages, intitulée « le jeu de balle », que nous avons essayé de lire. Page centrale, le jeu de balle constitue, pour reprendre l’expression de Nicholas Hellmuth, une véritable coupe transversale des cultures méso-américaines. En effet, l’iconographie, la cosmologie, l’épigraphie, l’archéo-astronomie ou bien l’architecture ne forment qu’une seule et même équipe sur le terrain, faisant du jeu de balle le lieu de rencontre des différents champs d’étude d’une culture. Il ne s’agit donc pas seulement d’un sport comme l’on serait tenté de le penser de prime abord. Bien que cette facette ait existé – c’est d’ailleurs le seul aspect qui perdure de nos jours –, le jeu de balle était une activité beaucoup plus complexe car il avait trait directement à la religion et aux idées cosmologiques des peuples méso-américains. C’est sur ce point que se centre la présente étude. Autrement dit, nous avons cherché à définir le ou les symbolismes du jeu de balle. La « Méso-Amérique », concept forgé dans les années 40 par Paul Kirchhoff, est une zone culturelle qui couvre le tiers méridional du Mexique, le Guatemala, le Belize, ainsi que le Honduras, la partie occidentale du Salvador, la péninsule de Nicoya, le versant pacifique du Nicaragua et la péninsule de Guanacaste au Costa Rica. Les cultures méso-américaines, bien que différentes par leur production artistique et leur langage notamment, partageaient un certain nombre de traits comme la construction de pyramides à degrés ou de terrains de jeu de balle dans des centres urbains appelés par les spécialistes « centres cérémoniels », la pratique du sacrifice humain et de l'autosacrifice, la culture du maïs ou encore l'usage conjoint de deux calendriers, l'un de 260 jours et l'autre de 365 jours. Ces cultures partageaient également un fond mythologique. Etant donné que la Méso-Amérique constitue une aire géographique et culturelle très importante, nous avons souhaité limiter notre travail à l’étude du symbolisme du jeu de balle dans l’aire maya. En effet, cette culture présente l’évident avantage d’avoir, pour ainsi dire, traversé les trois périodes fondamentales de l’Histoire de la Méso-Amérique préhispanique (avec de profonds changements bien entendu), c’est-à-dire le Préclassique, le Classique et le Postclassique. La plupart des autres cultures méso-américaines connurent une durée d’existence moindre et occupèrent un espace plus réduit. L’aire maya permet notamment de pouvoir mieux apprécier les éventuelles évolutions du jeu. Depuis une vingtaine d’années, les connaissances relatives au jeu de balle tel qu’il était pratiqué dans l’aire maya avant la conquête espagnole ont sensiblement progressé tant par la tenue de nombreux colloques et symposiums internationaux que par les recherches archéologiques in situ. Bien que les chercheurs nord-américains et mexicains aient apporté l’essentiel de ces nouvelles données, la France n’est cependant pas en reste car Eric Taladoire, professeur à l’U.F.R. d’Art et d’Archéologie de l’Université de Paris I, est, à l’échelle mondiale, l’un des plus éminents spécialistes du jeu de balle. Sa thèse doctorale, publiée en 1981, reste d’ailleurs à ce jour l’analyse la plus complète sur le sujet. Afin d’étudier le symbolisme du jeu de balle, nous utiliserons principale
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre