éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
La Signature
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Catherine Dutigny
 
Présentation
Peu avant la fin du millénaire, dans un grand cabinet de recrutement parisien, une graphologue indépendante a bien des difficultés à garder son travail sans se trouver mêlée à une lutte d'influences, d'espionnage industriel et à une tentative de manipulation. Au travers de ses déboires et de son enquête personnelle, c'est grâce au sens de l'humour et à un travail sur elle-même qu'elle pourra faire face aux problèmes. Mélange de genres, ce récit qui s'égrène au fil de trois mois, rythmé par les notes prises sur un agenda, est une petite tranche de vie qui égratigne avec légèreté des thèmes à la mode avant le grand saut dans le XXIème siècle.
Extrait du livre
Lundi 12 septembre, 11 heures C'était vraiment un jour à chier. Il ne cessait de tomber, depuis le lever des nuages, une pluie fine et serrée, d'autant plus détestable qu'elle n'était d'aucune utilité, à la fois trop légère pour détremper le sol durci par la sécheresse des semaines précédentes et suffisamment compacte pour ruisseler à la surface de la terre en emportant vers les égouts tout le compost de l'année précédente. Le genre de journée qui donne envie de retourner se coucher bien au chaud avec un thé à la bergamote, de se caler sur une pile d'oreillers douillets, de se brancher le magnétoscope et de se repasser pour la énième fois Pretty Woman, histoire de croire aux contes de fées. Même Washington, mon doux setter gordon, étalé, pattes croisées devant la porte fenêtre du bureau semblait las, les oreilles basses, les yeux dans le vague, indifférent aux allées et venues intermittentes de la chatte des voisins qui comme chaque matin, qu'il pleuve ou qu'il vente, venait le provoquer derrière les vitres. Indifférent également au cliquetis du clavier de l'ordinateur sur lequel je faisais mes gammes avec trois doigts, le majeur de la main droite, l'index et le majeur de la main gauche, incapable depuis des années de faire preuve de plus de dextérité. A 11 heures 20, je n'étais pas particulièrement en avance dans mon travail. Je relisais le contenu de la dernière analyse et je trouvais le style plat, laborieux, à peine plus brillant que le ciel gris cendré qui lâchait son incontinence au-dessus de mon toit. Il fallait terminer, en finir, se rattraper sur la conclusion qui de toute façon serait lue en premier, le reste n'intéressant que le candidat qui dans la grande majorité des cas, n'a pas accès au contenu de l'étude effectuée à son sujet. Retour chariot, conclusion : "Se présentant comme un homme d'études, de réflexion, de stratégie, c'est un candidat à la fois perspicace et rigoureux. Ses analyses sont pertinentes, précises et s'il reste dans un registre plutôt froid et technique, c'est pour mieux se positionner en homme de conseil qui assume ses responsabilités en toute conscience. Organisateur et gestionnaire avisé, il sait prendre les mesures qui s'imposent avec calme, sang-froid et fermeté, anticiper tout en gardant son objectif professionnel bien en vue. Dans le poste proposé, il apportera sa vision précise, exigeante ainsi qu'une analyse fine et habile des résultats. Ambitieux, c'est un homme qui a besoin de perspectives, de progresser dans ses responsabilités. Le fond du tempérament un peu réactif mais parfaitement contrôlé, ne devrait pas poser de problème majeur quant à sa capacité à diriger une équipe. Il sait se faire respecter et apprécier au travers d'une autorité basée sur ses compétences. Le potentiel d'évolution est très important." Après une dernière lecture, je supprimai le "très" jugé trop subjectif et lié à des paramètres qui pour partie échappaient à mon analyse, lançai l'impression quand le téléphone se mit à sonner. - Salut ma belle, je parie que tu es encore en train de clavioter. Je réprimai une furieuse envie de raccrocher l'écouteur, inspirai une bouffée d'air pour me mettre en apnée, pris un ton neutre, avec juste pour le plaisir une once d'impatience dans la voix. - Bonjour Brigitte.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre