éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Le chat du NEGRESCO
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Annie Hertzog
 
Présentation
Poussy, le chat du Negresco, mène une existence paisible, jusqu'au jour où un magicien décide de venir voler le célèbre "Oeil du Paon", un bijou exposé au palace et qui a, dit-on, le pouvoir de rendre immortel celui qui le détient. Seul Poussy assiste à la scène. Grâce à ses dons surnaturels, il va être le seul à pouvoir mener l'enquête au péril de sa vie. L'histoire va permettre de mettre à jour le secret des sept vies du chat et ses merveilleux voyages. Le Negresco vu à travers les yeux d'un chat pas tout à fait comme les autres...
Extrait du livre
POUSSY Mon histoire est tellement extraordinaire qu'elle pourrait commencer par "il était une fois"... Ce n'est pas le hasard qui a conduit mes pattes dans l'un des plus beaux palaces du monde… Le jour ne filtre pas encore à travers les vitraux de la grande verrière du Salon Royal de l’Hôtel Negresco. Les doux regards des portraits de la reine Marie Leszcynska et de Louis XV sont éclairés par les mille feux du grand lustre en cristal de baccarat. Ils veillent sur moi depuis des heures et attendent mon réveil. Pelotonné sur le canapé ocre en velours niché dans le déambulatoire, je dors encore. Nul bruit dans l’hôtel, il est encore trop tôt. Avant de prendre son service, Monsieur Michel, le chef des barmen, ne résiste pas à l’envie de venir me saluer. Les yeux mi-clos, je sais qu’il arrive. J’étire ma lourde carcasse et laisse la main familière s’attarder sur ma soyeuse fourrure blanche et rousse. Je lui offre ma gorge pour qu’il la cajole doucement… C’est mon ami, j’accepte son hommage avec reconnaissance. L’hôtel commence à s’animer. Je me lève et effleure à peine les tapis persans en soie jetés sur le sol, pour me rendre à la brasserie « La Rotonde », où m’attend un des maîtres d’hôtel, mademoiselle Evelyne. Quand elle ouvre la porte, elle a déjà revêtu son costume de travail rose et vert de petite fille modèle de la Comtesse de Ségur. Sa voix est douce et son regard chaleureux me ravit. En pénétrant dans cet incroyable carrousel, des odeurs de jambon et de viennoiserie chaude et dorée me frisent les moustaches. Les chevaux en bois du manège, les automates et le limonaire sont pour l’instant immobiles. Je file en cuisine pour ma première collation. Rassasié, je m’étends aux pieds de la grande poupée en habit de dentelles et aux longs cheveux mordorés. Un client commande du thé et des croissants. La poupée s’anime. Sa main tourne la manivelle de l’instrument, les automates se déclenchent et les chevaux montent et descendent en cadence… C’en est trop pour moi, je rebrousse chemin par le déambulatoire. Monsieur Mario, un des portiers en livrée, s’occupe des clients à l’entrée de l’hôtel. En m’apercevant, il m’ouvre la porte. Fier comme Artaban, je quitte le Negresco sans un regard vers lui. A pas cadencés, je traverse la rue de Rivoli et me propulse d’un bond sur le petit mur du jardin Masséna. Ici, personne ne sait rien de mes embuscades, ni de mes découvertes. Seuls les assistants du conservateur de la bibliothèque de Cessole au Musée Masséna savent que souvent, j’entre par l’entrée principale pour aller me reposer sur les beaux fauteuils du salon. J’aime l’aristocratie et la lecture napoléonienne ! Pendant quelques heures, je décide d’être incognito. Dehors, les pigeons peuvent me narguer, les chiens s’énerver, les autres chats tenter des approches, je ne perds jamais mon flegme. Je n’ai pas de domaine à défendre ici, mon royaume est ailleurs…
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre