éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
MORITURI
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Philippe - Jean Coulomb
 
Présentation
738. Les Francs de Charles Martel écrasent l’armée sarrasine au col d’Assaut, dans le Vaucluse. Ghislain de Fougère, noble franc, chef d’un escadron de cavalerie, prend ses quartiers dans le village. En son absence, ses hommes commettent des atrocités sur la population. Tenu pour responsable, il est confronté à ses juges. Morituri, ou la bataille d’Aubune, dépasse l’interrogation historique et pénètre au coeur des hommes, là où l’instinct le plus animal côtoie les sentiments les plus nobles, là où s’affrontent depuis toujours l’inassouvissable soif de pouvoir, de violence et l’inextinguible désir de liberté et d’amour.
Extrait du livre
JEAN Seigneur ton cheval boite bas! FOUGERE Attache-le court et dis au ferrant de l'examiner, il s'est bien battu, bouchonne-le en attendant! A part, jambes écartées, il tend ses bras vers le ciel. Par tous les Dieux que la nuit est limpide. Le baudrier d'Orion me siérait à ravir! Jean? JEAN Oui Seigneur. FOUGERE Combien de morts chez nous? JEAN J'en ai compté vingt. J'ai chargé dix hommes de creuser un fossé dans le sable au pied de la colline. FOUGERE Bon. Il se tient le bras en grimaçant. JEAN Ta blessure est vilaine, laisse-moi te soigner. FOUGERE Ces Sarrasins ont le moulinet rapide, je n'ai pas vu partir le coup! mon lamier en cuir a amorti, la coupure est superficielle! JEAN Oui mais ton bras est enflé. FOUGERE Tiens, verse l'alcool de ma gourde... là... voilà ça suffit! Mais que fais-tu? qu'est-ce que c'est que ça? JEAN Un emplâtre de ma composition! FOUGERE Qu'y a-t-il dedans? JEAN Une vieille recette. FOUGERE Eh là! mais!? JEAN Aie confiance, Seigneur, c'est un vieux remède que ma mère m'a enseigné. Il recouvre la blessure d'une charpie puis s'assoit et attise le feu. FOUGERE étirant son bras, fait doucement bouger ses doigts les uns après les autres. Il servira encore... la mort, la gueuse, n'a pas voulu de moi ce jour d'hui! JEAN se signant trois fois. La bataille a été rude, leurs chevaux sont trop rapides pour nous, sans l'effet de surprise ils auraient pu facilement nous envelopper! FOUGERE Tu as raison leurs chevaux sont rapides : c'est d'ailleurs grâce à leur cavalerie qu'ils ont remporté toutes leurs victoires. Les poursuivre dans les montagnes de l'arrière pays n'a pas été facile, nombre d'entre eux s'y sont réfugiés : impossible de les débusquer, cela nous prendrait trop de temps! JEAN Ton idée de remonter deux escadrons légèrement armés, avec les chevaux que nous leur avions pris lors de la dernière bataille, nous a sauvés d'un mauvais pas. Il serait prudent d'en récupérer d'autres! FOUGERE En chargeant ce matin à l'ouest de Beaumes, j'ai traversé un ruisseau et une petite prairie tu y trouveras des chevaux démontés. Tu n'auras aucun mal à les encercler, prends quelques hommes et n'oublie pas de te munir de cordes. JEAN Oui Seigneur. FOUGERE Tu me rejoindras ensuite au village, nous nous y installerons quelque temps avant de rejoindre le gros de l'armée qui se dirige vers Avignon. JEAN Oui Seigneur. Jean se relève comme un ressort. Tu-dieu! à moi les gueuses, le vin des tonneaux et ... FOUGERE d'un ton sec. Buvez modérément, tiens tes hommes, ces soudards sont capables de tout, respectez l'habitant! JEAN Oui Seigneur. FOUGERE tendant l'index. Et profitez-en surtout pour vous laver, panser vos blessures et parquer les chevaux! Je pars tout de suite avec quelques hommes, à bientôt donc à l'auberge. JEAN A bientôt Seigneur.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre