éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Sorcières et magiciennes dans le monde gréco-romain
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Michael Martin
 
Présentation
Chantres de la raison et de la philosophie, les Grecs et les Romains avaient aussi recours à la magie. Or, en bien des occasions, celle-ci prend corps dans une femme. Omniprésentes dans la littérature, magiciennes et sorcières sont en effet des personnages qui ne cessent d’intriguer, tant par la position sociale qu’elles occupent que par les pouvoirs qui sont mis entre leurs mains. Entre fantasmes et réalité, c’est à une plongée troublante dans l’inconscient des sociétés anciennes que cet ouvrage nous invite, plongée qui entraîne le lecteur dans l’intimité de personnages mythologiques tels que Circé ou Médée.
Extrait du livre
Etudier un sujet tel que Sorcières et Magiciennes dans le monde gréco-romain ne présente plus aujourd’hui l’aspect aventureux, voire anachronique qu’il aurait pu revêtir il y a quelques années. Il n’y a pas si longtemps encore, en effet, le monde des études grecques en particulier et anciennes en général, ignorait, ou plus précisément voulait ignorer tout un pan de ces civilisations sous le prétexte que cela aurait pu remettre en cause les conclusions que deux siècles de recherches avaient préalablement contribuées à élaborer. Les travaux de spécialistes tels que E. R. Dodds, L. Gernet, M. Detienne, J.-P. Vernant ou P. Vidal-Naquet ont réussi à modifier le regard que l’on portait sur la civilisation grecque, et à en rendre un nettement moins idéaliste et certainement plus proche de la réalité : « Mais, dépouillée de sa prétention à incarner l’Esprit absolu, la Raison éternelle, l’expérience grecque retrouve couleur et relief » rappelle avec raison J.-P. Vernant dans la préface à l’Anthropologie de la Grèce antique de L. Gernet. L’idée de traiter un tel sujet est né de trois réflexions, qu’il n’est pas inutile de livrer puisque elles permettent d’éclairer quelque peu notre propos. La première résulte d’une vision portée sur l’ensemble des sociétés humaines et de la place qu’y tiennent sorciers et magiciens. Ces derniers sont bien ce que l’on pourrait appeler des personnages universels tant leur présence est attestée un peu partout, du chaman de Sibérie au sorcier d’Afrique en passant par le guérisseur des hauts plateaux de l’Aubrac. Non seulement toutes les civilisations (à quelques exceptions près !) ont ressenti le besoin d’avoir auprès d’elles de tels êtres détenteurs de pouvoirs surnaturels, mais ont tenu à en investir d’autres, cela malgré eux. M. Mauss note avec raison : « C’est... l’opinion qui crée le magicien et les influences qu’il dégage... Les individus auxquels l’exercice de la magie est attribué ont déjà... une condition distincte à l’intérieur de la société qui les traite de magiciens ». Suite à ces quelques remarques, il devenait alors possible de se rapprocher de ce monde gréco-romain que l’on croit si bien connaître et qui est, en fait, entouré de nombreuses zones d’ombres. Et force est de remarquer, qu’aux yeux de l’opinion et des mentalités dont les sources littéraires nous rendent inconsciemment part, en Grèce tout comme à Rome, les sorciers sont... des sorcières. D’ailleurs, à les en croire, celles-ci sont partout : aux carrefours des routes, dans les cimetières, sur les champs de bataille, au sein même de la demeure. Jamais l’expression reprise par J. Michelet, « Pour un sorcier, dix mille sorcières » ne paraît autant justifiée. Or, ce désir de voir dans la Femme la détentrice privilégiée des pouvoirs magiques fait naître, chez les historiens que nous sommes, de multiples interrogations, surtout lorsque l’on oppose à ces sources littéraires les tablettes et les papyrus. Il apparaît bien vite qu’une telle conception n’est pas innocente. Ce sujet se voudra donc, et avant tout, comme un sujet traitant des mentalités au travers des personnages de la magicienne et de la sorcière.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre