éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
L’imaginaire du Monténégro dans la littérature de
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Dragan BOGOJEVIC
 
Présentation
Il semble bien que le Monténégro et le peuple monténégrin aient été en France et sans doute en Europe – Venise exceptée – l’objet d’une découverte et d’une identification tardives. Aux lendemains de la Révolution, au cours des guerres impériales, Vialla de Sommières se heurte, au bas des murailles de Raguse, à la résistance farouche des Monténégrins. Le militaire philosophe, formé aux leçons des Lumières et de Voltaire, découvre qu’il n’est nul besoin de changer de continent pour découvrir des peuples inconnus. En même temps qu’il découvre – comme tant d’autres dans les pays envahis par les armées de Napoléon – que la liberté et sa défense ne sont pas le monopole des peuples qui se perçoivent comme les plus avancés sur la voie du progrès. En ce sens, pour Vialla de Sommières et sans doute pour ses lecteurs, le Monténégro archaïque, guerrier et religieusement fanatique – mais aussi passionnément libre – constitue bien une surprise de l’histoire. Tout autant que l’indomptable Espagne.
Extrait du livre
En ce début du XXIe siècle, pour les voyageurs d’Europe de l’Ouest, d’Europe centrale et des pays riverains de la Méditerranée, les pays et contrées qui correspondent à ce que fut un temps la Yougoslavie ne peuvent constituer a priori des espaces à découvrir. Il n’est pas question ici de développer l’historique de cette région du monde dont on ne sait que trop qu’elle fut traversée par les grandes lignes de fracture qui ont profondément marqué à la fois la constitution des grands partages religieux (monde chrétien / monde musulman; orthodoxies chrétiennes / catholicisme) et politiques (Venise / Byzance; Empire austro-hongrois / premier empire français / Serbie / Empire ottoman). Ce discours, on le sait, a été répété maintes fois et fortement dramatisé dans les années tragiques (1990-2000) des ultimes guerres européennes. Mais il est tout aussi possible de présenter cette région du monde comme une zone d’intenses échanges, profondément marquée par un dialogisme linguistique et culturel exceptionnel incontestablement attesté par la production artistique musicale et littéraire des pays de la région. Pourquoi poser dès lors la question de la littérature de voyage dans cette région diverse et partagée, aux chemins de longue date parcourus et, semble-t-il, bien balisés ? Force est de constater que dans cet ensemble géopolitique connu une entité – le Monténégro – fait exception. Les écrivains voyageurs du premier XIXe siècle soulignent généralement, et à juste titre, la méconnaissance de ce pays et de son peuple. Vialla de Sommières, colonel des armées napoléoniennes, chef de l’état major de la deuxième division de l’armée d’Illyrie, à Raguse – l’actuelle Dubrovnik – de 1807 à 1813, est le premier à publier en 1820 un ouvrage spécialement et intégralement consacré au Monténégro.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre