éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Le Féminin chez J.-M.G Le Clézio
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Christelle Sohy
 
Présentation
Lalla, Liana, Esther et Nejma, Nassima… depuis Le Procès-verbal, les personnages féminins habitent l’œuvre de J.M.G. Le Clézio. De cette sur-représentation est née une interrogation : comment un écrivain s’y prend-il pour écrire l’autre féminin, écrire un discours de et sur l’autre. Face à une indépassable altérité, celle de la différence sexuelle, quels sont les moyens utilisés par Le Clézio pour écrire le féminin en donnant parfois l’impression de l’intérioriser dans l’écriture ?En constituant un recueil de textes lecléziens, nous avons voulu montrer quelle était sa représentation du féminin et les procédés d’écriture qui la mettent en place. Nous en concluons à un réel devenir-femme de
Extrait du livre
Le premier type de textes concerne les descriptions de corps féminins, nombreuses dans l’œuvre. Elles peuvent prendre deux formes différentes. Ce sont tout d’abord les descriptions proprement dites d’un corps de femme vu, soit par un personnage comme François Besson face au corps de Josette endormie, soit par un narrateur comme celui de L’Extase matérielle observant les mouvements d’une femme sur un écran de télévision. Placées sous le regard d’un observateur, les femmes sont ici dans une situation d’extériorité, sujets de la description. D’autres scènes se rapprochent plus de la vision que de la description : le narrateur imagine, plus qu’il ne les voit, les femmes qui peupleront les temps futurs.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre