éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Le legs Fuzier
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Jean-claude Julien
 
Présentation
Le legs Fuzier est le récit badin d'un canular dont fut le théâtre, trois années durant, l'une des plus prestigieuses loges maçonniques de Provence, loge « où l'on glorifie, au deuxième degré, l'humour autant que le travail ». Un fonds d'archives ayant appartenu à un membre de la loge l'Amitié à l'époque où celle-ci recevait sur ses colonnes d'illustres maçons tels que Joseph Fouché et le général Hugo, père de Victor, vient d'être exhumé du grenier de ses descendants bretons. Objet de convoitises et des menaces d'une vieille bigote d'y mettre le feu, ce fonds exceptionnel parviendra-t-il aux « frères » de l'ancêtre vénéré ?
Extrait du livre
Comme le dernier canular qu'il avait ourdi remontait à deux ans, les frères des Arts et l'Amitié, atelier où l'on glorifie, au deuxième degré, l'humour autant que le travail, avaient peu à peu baissé la garde. Aussi, Jules se sentait-il prêt aujourd'hui à démontrer que tels qui avaient été pris seraient encore à prendre, et surtout que tels qui se vantaient de n'avoir été pris, restaient encore à prendre. C'est au frère Régis, naturellement, qu'il exposa son projet. Les deux compères, pour mener à bien leur affaire, décidèrent de s'adjoindre les services d'auxiliaires dignes de la plus mauvaise foi mais nantis d'une moralité maçonnique au-dessus de tout soupçon et capables de présenter un curriculum vitae exemplaire en matière de pieds de nez, blagues, farces et autres menteries. C'est ainsi qu'ils recrutèrent deux frères marseillais qui jouissaient en outre d'une réelle notoriété dans des Rites incontestablement plus distingués que celui groussièrement pratiqué aux Arts et l'Amitié. L'un, Romuald, avait l'allure d'un personnage de Pagnol. Il habitait du reste dans ces collines chères à l'illustre académicien, tout près du fameux village de Saint Jean de Garguier, haut lieu de méditation de l'Illustre frère Jean Mourgues, dont jadis aucun apprenti des 3A soucieux de sa promotion ne devait ignorer le nom. L'autre, Hervé, allait être la pièce maîtresse de la future combinaison. Marseillais par son Orient mais breton par l'ascendance, il vivait dans une cache retirée, accrochée aux falaises d'un village du Luberon. L'un et l'autre, grands prêtres en mystification, avaient officié respectivement aux plateaux d'Orateur et de Premier Surveillant dans la célèbre loge itinérante « Cayenne 43 » de la Grande Loge Des Maçons Séparés, réunie au deuxième degré (évidemment) dans le temple obscur de la Guérine, avec masques et cagoules... Tant pis pour ceux qui n'y étaient pas ! Le soir du 13 février 1995, les quatre comparses, qui n'étaient pas pour autant de mauvais compagnons, sur le seau d'une bouteille de Champagne, prêtèrent serment de discrétion. Et le 18 février, sous l'oeil amusé et l'oreille discrète de la soeur Claudine que son apprentissage de la lecture et de l'écriture réduisait en ce temps là au mutisme, Régis et Jules ébauchèrent le scénario suivant : Deux frères âgés, non maçons, bretons, sans héritier, détiennent un fonds maçonnique d'un ancêtre qui fut membre d'une loge aixoise au début du XIXème siècle. Comme ils envisagent de remettre cette part de leur patrimoine familial entre des mains sûres, ils prennent conseil auprès de leur ami Hervé dont ils connaissent l'appartenance à la franc-maçonnerie. Hervé, convié par ses deux amis à fouiller dans les précieuses archives, découvre avec la surprise que l'on devine, que l'ancêtre en question a été affilié à « l'Intimité » puis à « l'Amitié », loges devenues par la suite « les Arts et l'Amitié », comme devra en témoigner une copieuse correspondance couvrant la période de 1800 à 1830. L'ancêtre des deux frères porte un nom : Frédéric FUZIER. Il est né vers 1785 et a été initié en Ardèche, à La Voulte, en 1810 comme l'atteste le certificat authentique d'initiation qu'a retrouvé, toujours à l'Isle sur Sorgue, notre dénicheur patenté.
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre