éditeur
Editeur de livres
             publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, comment éditer - publier son livre
Librairie
Fiche Livre
Ab Chaos
Ajouter ce livre à mes favoris
 
Jean-claude Julien
 
Présentation
Polar au cœur de la franc-maçonnerie Agrémenté d'humour et d'autodérision : un texte rocambolesque ! Justin Belas, inspecteur de police, doit mener une enquête visant à retrouver une jeune femme dont on accuse les francs-maçons de la séquestrer. Le commissaire, lui-même franc-maçon, n'a pas choisi Belas pour son habileté et son discernement, qui s'avèrent nuls, mais en raison de son appartenance à l'ordre maçonnique, gage indispensable de discrétion auprès d'une population encline aux fantasmes qui courent sur la franc-maçonnerie.
Extrait du livre
« Bonjour Belas ! » m'a lancé le commissaire au moment où je franchissais le seuil de la cafétéria. D'un mouvement du menton il a désigné la pendule, puis il a ajouté : « Tu as encore raté République » ? Le commissaire M... avait un sens inné de l'analyse rationnelle. Il en usait d'ailleurs largement dans son métier de policier. Parfois, comme ce matin, c'était pour m'éblouir. Pourtant je ratais rarement la station République. En réalité, quand je prétendais quelquefois l'avoir ratée, ce n'était que pour justifier mon retard au bureau. Rien qu'un alibi ! Or à tous les coups, le commissaire tombait dans le panneau. Je n'avais même plus besoin d'inventer d'exutoire : chaque fois que j'étais en retard, il était persuadé que c'était parce que je m'étais trompé de station. Il m'interpellait alors benoîtement : « Tu es encore descendu à Raspail ? …Tu as encore raté République ?» Sa naïveté m'agaçait. J'aurais bien voulu l'éclairer et prendre sur moi de lui dire la vérité. Mais à quoi bon ? Je l'aurais fait douter. Et puis il prenait un tel plaisir à m'épater ! Encore qu'en matière d'épate j'étais assurément son maître. Le jour par exemple où je lui ai proposé un poste dans mon futur collège d'officiers, je l'ai carrément scié ! Il est resté bête. Il m'a demandé : « Tu veux créer une loge, Belas ? » Son sourire complaisant cachait difficilement son désir d'en savoir plus. J'ai dû me faire violence pour ne rien lâcher. Malgré mon envie de lui exposer mon projet, je n'ai rien ajouté ; je l'ai laissé sur sa faim. Avant de l'intégrer dans mon collège, il était impératif que je le mette à l'épreuve de la curiosité. En tous cas je ne bluffais pas ! Ma décision de former une nouvelle loge était bien réelle. Il faut me comprendre : depuis quinze ans que je pose chaque année ma candidature au plateau de Vénérable -comme m'y autorise le règlement, n'en déplaise aux envieux- c'est chaque fois, immanquablement, le candidat des « anciens » qui est retenu. Les « anciens » ? Ce sont les passés-maîtres et autres dinosaures qui se cooptent allègrement dans les ateliers supérieurs. Ils constituent une véritable loge dans la loge. Ils ont leurs propres rites et leurs mots qui surgissent parfois inopinément de lapsus révélateurs. Ils forment un Collège invisible qui tient des réunions clandestines tantôt chez l'un, tantôt chez l'autre. Les futurs élus viennent y prêter serment d'allégeance. Ils organisent même de mystérieuses randonnées par des chemins dissimulés aux regards profanes, en des lieux retirés qu'ils sont seuls à connaître. Ils y convoquent en secret les frères qui méritent leurs éloges. Moi, j'ai toujours refusé de me rendre à leur « Solutré » où sous le prétexte fallacieux d'une promenade de santé, ils vous font parler. Moi, je ne marche pas ! Je ne parle pas !
Les avis des lecteurs
Donnez votre avis

27.08.2011
Superbe exercice réussi d'humour auto dérisoire ... je poursuis donc ma découverte :-)
éditeur, publier un livre, éditer un livre, éditions en ligne, éditeur en ligne, se faire publier, se faire éditer, publier son livre